3 mensonges que les recruteurs disent en entretien d'embauche | Génie-Inc

3 mensonges que les recruteurs disent en entretien d’embauche

, par Elsa Moreira.

 

Les entreprises de recrutement sont payées en fonction des embauches qu’ils arrivent à conclure. Elles peuvent donc être prêtes à tout…

 

Un emploi pour vous?

Les entreprises de recrutement ont toujours pour objectif de faire du profit, et hésitent rarement à transformer la vérité pour négocier un contrat. Engineer Jobs souligne sur les trois principaux mensonges que les recruteurs peuvent vous dire lors d’un entretien d’embauche.

 

« Vous serez évalué pour une augmentation dans 90 jours »

 

Les recruteurs disent cela pour justifier un salaire faible. Ne vous laissez pas avoir par cette vague promesse, que les entreprises ont en général du mal à tenir. Jason Sewett, le PDG et fondateur de l’entreprise Snip Salon Software, a donné un conseil tiré de sa propre expérience : « Si vous n’êtes pas convaincu par le salaire offert à un certain job, négociez un meilleur salaire ou passez à autre chose. La promesse d’une évaluation prochaine ne vaut pas vraiment grand-chose. »

 

« C’est une position exclusive disponible grâce à mon agence »

 

C’est généralement un mensonge pour vous donner l’impression que vous n’avez pas le choix. Pour combler un poste difficile à combler, comme un poste d’ingénieur supérieur ou de cadre, les entreprises peuvent faire appel à des recruteurs en génie plutôt que poster des annonces sur des sites spécialisés. Ainsi, les recruteurs peuvent dire que la position est exclusive pour donner plus de poids à leur proposition. Si la position n’est pas en haut de l’échelle, ou adaptée à votre expérience, il vaut mieux rester sceptique.

 

« Vous devrez d’abord passer par une analyse »

 

Ce mensonge est le pire, et le plus dangereux. Un recruteur peu scrupuleux peut vous dire que vous devrez subir une analyse où vous devrez donner des informations personnelles. Il pourra se servir de cela pour recevoir une commission, vous faire payer pour une assistance dans la rédaction de votre CV, ou d’autres choses dans le genre. Dans le pire des cas, il peut aller jusqu’à vendre vos informations personnelles.

Lorsque vous passez un entretien d’embauche, il faut vous rappeler que le recruteur a été engagé par une entreprise pour trouver un talent. Il ne faut donc pas hésiter pour remettre en question leurs promesses quand elles ne vous semblent pas crédibles. En général, il vaut mieux utiliser des sites d’annonces d’emploi en lesquels vous avez confiance.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Génie-inc
  • Droit-inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.