-->

4 étapes à suivre lorsque vous quittez votre emploi

, par Elsa Moreira.

Quitter votre emploi peut sembler être une libération, mais ce n’est pas une raison d’agir en téméraire…

L’industrie du génie est assez mouvementée : la plupart des ingénieurs occupent au moins 3 ou quatre postes différents, au sein d’entreprises différentes, au cours de leur carrière. Il est donc normal que, comme plusieurs de vos collègues, vous procédiez vous aussi à des changements de travail.

Toutefois, quitter un emploi pour un autre ne se fait pas toujours sans accroche… Comment un ingénieur peut-il partir sans laisser mauvais pli ? Un article publié sur Dice propose 4 étapes à suivre pour bien y arriver.

Un emploi pour vous?

 

Préparez le terrain pour votre successeur

Si vous décidez de saisir une opportunité offerte par une autre entreprise, vous n’avez aucune raison d’avoir honte et de partir comme un voleur. Il vaut néanmoins mieux vous assurer de ne pas laisser votre patron et vos collègues dans le brouillard, en commençant par donner un préavis raisonnable.

De plus, vous partirez en héros si vous terminez vos projets en cours, ou si vous laissez au moins assez d’informations pour que quelqu’un d’autre puisse prendre le relais facilement. Cela vous permettra de conserver une bonne réputation auprès de l’entreprise que vous quittez, et ainsi de conserver de précieux contacts.

 

Vous n’avez pas à en dire beaucoup

Si vous êtes un bon employé et que vous voulez quitter votre poste pour une offre plus intéressante, il y a des chances que votre employeur tente de contrer cette offre. Écoutez-le, même si vous n’avez aucune intention de rester. Il risque également de demander des détails sur les raisons de votre départ, votre nouvel employeur, etc.

Vous n’avez aucune obligation de répondre à ce genre de questions, alors vous pouvez vous permettre de demeurer vague dans vos réponses. Une réponse de trop pourrait créer un bémol non-désiré. Moins vous en direz, mieux ce sera !

 

Assurez-vous d’être dans le vert légalement

Si vous quittez un poste à hautes responsabilités, assurez-vous de ne pas quitter l’entreprise avec des informations qui justifieraient des poursuites en justice. En effet, vous n’avez pas idée du nombre d’entreprises qui portent plainte contre leurs anciens employés pour des affaires de propriété intellectuelle et d’informations confidentielles ! Assurez-vous donc de quitter sans ambiguïté légale.

 

Maintenez vos relations

Vous allez peut-être disparaître de l’entreprise, mais ce n’est pas non plus une raison de disparaître de la vie de vos collègues ! Gardez le contact avec eux, car le monde du génie étant petit, il n’est pas sûr que vous n’ayez plus jamais à travailler avec eux !

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.