Du bois aussi solide que l’acier !

, par Elsa Moreira.

L’ère de l’acier dans la construction d’infrastructures pourrait bientôt tirer à sa fin…

Une grande découverte qui pourrait changer beaucoup le monde du génie civil : des chercheurs ont développé un nouveau type de « super bois » qui 10 fois plus épais et solide que le bois ordinaire, et 10 fois plus léger que l’acier. Il se pourrait que ce nouveau produit devienne un substitut naturel et peu coûteux de l’acier et autres matériaux similaires. Un article publié sur Science Alert nous parle de cette nouvelle invention.

 

Un emploi pour vous?

Le secret de ce bois extraordinaire est un traitement chimique spécial suivi d’un processus de compression chauffée. Le processus de création se fait en deux étapes. D’abord, le bois naturel est bouilli dans un mélange d’hydroxyde et de sulfate de sodium, ce qui est similaire à la création de la pâte de bois pour le papier. Ensuite, le bois passe par une phase de compression pour détruire les barrières entre les cellules individuelles. De la chaleur est ajoutée pour encourager les nouvelles liaisons chimiques pendant la compression.

Les liaisons chimiques qui en résultent rendent le bois assez solide pour être un jour utilisé dans des bâtiments et des véhicules. Il pourrait même être utilisé dans les plaques de blindage, puisque les chercheurs ont testé leur matériau en tirant dessus avec des balles d’armes à feu, et ont découvert que celles-ci se logeaient dans le bois au lieu de passer à travers comme avec du bois ordinaire.

Selon le chercheur expert Liangbing Hu, ce matériel « pourrait être un concurrent pour l’acier ou même les alliages de titane ». Hu le compare également aux fibres de carbone, mais avec un coût beaucoup moins cher.

Les processus chimiques employés ont la capacité d’éliminer certains polymères pour permettre au nouveau bois de se reformer tout en préservant les polymères essentiels à la force du bois. La force du nouveau bois, d’ailleurs, vient du nombre important d’atomes d’hydrogène se liant aux nanofibres de cellulose, qui sont déjà présentes dans la structure du bois.

Le nouveau bois n’a pas que sa solidité comme avantage. Il est également léger, dense, résistant à la compression, dur et même protégé contre la moisissure et les rayures.

 

Ce nouveau matériau est donc très prometteur !

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.