-->

Cégep de Jonquière : des étudiants en génie civil visitent des employeurs potentiels

, par Alexis Vailles.

Quoi de mieux pour préparer des étudiants au marché du travail que de leur faire visiter des entreprises de leur milieu?

Un groupe d’étudiants en technique du génie civil du Cégep de Jonquière seront mieux outillés dans leur apprentissage pratique grâce à une série de visites en entreprises organisées au cours de leur session.

C’est une nouvelle initiative prise par la professeure de psychologie du cégep, Nancy Tremblay, d’après ce que rapporte Le Quotidien.

Un emploi pour vous?

Désireuse d’augmenter la présence en classe de ses étudiants en technique du génie civil (Pauvres eux : les cours ont lieu les vendredis après-midi!), la professeure souhaitait organiser un concours d’assiduité et de leadership en génie civil.

Le directeur du cégep, André Gobeil, lui a alors suggéré d’organiser des visites occasionnelles dans diverses entreprises de la région. Une telle initiative permettrait ainsi de mieux préparer les étudiants de génie civil à leurs stages, et ultimement au marché du travail.

Déjà, plusieurs entreprises ont répondu positivement à la demande du cégep et ont accueilli les étudiants dans leurs locaux le temps d’un après-midi.

Parmi les entreprises ayant répondu à l’invitation se trouvent le Ministère des Transports du Québec, la ville de Saguenay, Démex, Inter-Cité construction, Cegerco et Réfraco.

Rapidement, les résultats ont été positifs : la présence des élèves les vendredis après-midis a augmenté, et les visites se sont avérées une expérience fort enrichissante, autant pour les entreprises, le cégep que les étudiants.

 

L’apprentissage pratique

Les autres cégeps et universités qui enseignent le génie devraient-ils imiter le Cégep de Jonquière? Déjà, plusieurs établissements ont entrepris des démarches similaires.

L’Université du Québec à Trois-Rivières, par exemple, a lancé un nouveau programme d’alternance travail études (ATE) pour ses étudiants de génie mécanique au campus de Drummondville. Le programme, appelé cheminement dual, leur permettra d’alterner entre deux jours de stage et trois jours d’étude.

À la Polytechnique, un comité étudiant, appelé PolyMonde, effectue de nombreuses visites en entreprises, en plus de compléter l’année scolaire par un voyage à l’étranger pour en apprendre davantage sur l’industrie outremer.

Bref, l’apprentissage pratique prend une place de plus en plus importante dans le monde académique de génie!

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.