Comment décliner un emploi sans briser de contacts

, par Elsa Moreira.

Refuser un emploi ne veut pas dire que vous tombez systématiquement sur la liste noire de l’entreprise!

Parfois, après avoir déposé votre candidature et avoir passé les tests, vous vous rendez compte que le poste n’est pas fait pour vous. Cependant, vous avez peur d’abandonner le processus de recrutement, car vous pensez que cela pourrait vous donner une mauvaise réputation au sein de l’entreprise, et donc devoir abandonner définitivement la possibilité d’y travailler.

Or, refuser un emploi n’est pas forcément une fatalité! À condition de le faire adéquatement… Voici quelques conseils en la matière.

Un emploi pour vous?

 

Retirez-vous promptement

Si vous devez dire non, mieux vaut le faire tôt. Cela limite les dégâts, et si vous laissez un recruteur poireauter pendant des jours, vous allez lui laisser une très mauvaise impression. Si vous rendez donc compte que vous n’êtes pas fait pour le poste après la première entrevue, remerciez-le pour son temps, et dites que vous avez besoin de réfléchir. Cela évitera que votre rejet ne soit une surprise.

 

« Ce n’est pas vous, c’est moi »

Lorsque vous annoncez votre décision, n’en dites pas trop. Ne critiquez pas l’entreprise, parlez seulement de vos sentiments. « Ne soyez pas spécifique, utilisez un langage positif », conseille à Dice Mean McCann, PDG du recrutement informatique chez McCann Partners.

Si vous ne voulez pas garder de porte ouverte pour une candidature prochaine, parler du salaire ou des rôles compris dans le poste pourrait être considéré comme une stratégie de négociation ou pourrait simplement mener à une conversation gênante, alors évitez cela. Aussi, ne mentionnez pas que vous avez accepté une autre position si c’est le cas, car vous pourriez passer pour quelqu’un d’arrogant.

 

Le protocole

Si vous êtes passé par un tiers lors de votre candidature, celui-ci se chargera d’annoncer la mauvaise nouvelle à l’entreprise, alors contentez-vous d’un courriel poli remerciant le recruteur pour l’opportunité.

Par contre, si vous avez posé une candidature directement auprès des ressources humaines, cela paraîtra plus professionnel d’annoncer votre rejet au téléphone avant d’envoyer un courriel. Justifiez-vous brièvement, ne donnez pas trop de détails.

 

En bref…

Le rejet fait partie du processus de recrutement, et les recruteurs y sont habitués. Vous n’avez donc pas besoin d’une longue explication; il faut seulement savoir faire preuve de tact!

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.