Comment composer avec un collègue paresseux

, par Elsa Moreira.

Au travail, un collègue paresseux peut ralentir tout le monde.

Il y a au moins un employé paresseux dans chaque entreprise, quelqu’un qui commence à travailler une demi-heure après tout le monde et quitte le bureau avant tout le monde, tout en prenant une longue pause pour dîner et en faisant toujours le moindre effort possible. Cependant, ce collègue peut devenir très frustrant lorsque l’équipe a beaucoup de choses à faire et vise le succès. C’est pour cela que Jennifer Winter explique, dans un article publié sur Business Insider, comment travailler en prenant en compte la paresse de son collègue.

 

Un emploi pour vous?

Reconnaissez le vrai problème

Lorsqu’un problème survient avec votre collègue paresseux, ne tardez pas trop avant de tenter de le régler. Accumuler vos frustrations ne mènera à rien, puisque vous ne ferez que laisser les problèmes s’empiler les uns par-dessus les autres, jusqu’à ce que la situation devienne insupportable.

En laissant vos frustrations s’accumuler, elles finiront par éclater en un seul bloc, ce qui pourrait provoquer une confrontation virulente avec ledit collègue. Exploser de la sorte pourrait avoir un effet négatif sur votre réputation, vous faisant passer pour quelqu’un de colérique et d’impatient.

 

Donnez le bénéfice du doute

Donner le bénéfice du doute est une leçon importante à apprendre pour tout le monde. Surtout parce que les impressions peuvent être trompeuses… Parfois, vous percevrez de la paresse chez l’un de vos collègues, pour finalement vous rendre compte qu’il ne l’est pas du tout !

Réagir sans réfléchir peut donc vous être nuisible, puisque vous pourriez vous mettre des collègues à dos alors qu’ils n’ont rien fait de mal. Soyez donc convaincu que le problème est bien réel avant d’intervenir.

 

Parlez à quelqu’un qui peut changer les choses

Il est difficile de ne pas se plaindre à un collègue lorsqu’on a un autre collègue paresseux, mais cela n’aide généralement personne. Le collègue dont vous vous plaignez l’apprendra sûrement, et en plus d’être fainéant, il aura du ressentiment envers vous.

Si vous n’arrivez pas à régler votre problème avec votre collègue directement, parlez-en à votre superviseur, et expliquez pourquoi ce genre de comportement affecte l’équipe de manière négative. Votre superviseur effectuera ensuite probablement des changements, soit pour obliger la personne paresseuse à travailler, soit pour que vous puissiez vous détendre un peu aussi. Il est toujours bon d’avoir le point de vue de quelqu’un qui contemple la situation dans son ensemble !

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.