Congestion monstre à cause des ingénieurs !

, par Alexis Vailles.

Automobilistes : les moyens de pression mis en place par les ingénieurs de l’État risquent d’entraîner des congestions majeures sur les routes québécoises, et ce, dès cette semaine

Le gouvernement du Québec a annoncé devoir procéder lors du prochain mois à l’inspection de 22 infrastructures routières dans les régions de Montréal et de Québec, selon ce que rapporte La Presse.

Or, les moyens de pressions mis en place par l’Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec (APIGQ) forcent ces travaux à se dérouler de jour plutôt que de nuit. Ce qui risque d’entraîner une « congestion monstre », prévient le ministre des transports, André Fortin.

Un emploi pour vous?

Ces congestions devraient commencer ce jeudi dans la région de Québec-Lévis, et à partir de la semaine prochaine pour la région de Montréal.

Le gouvernement Couillard aurait déposé une demande au Tribunal administratif du travail (TAT) pour que les travaux de nuit soient considérés comme une nécessité. La demande a toutefois été rejetée.

Il y a maintenant plusieurs mois que dure cette saga entre le gouvernement et les ingénieurs de la fonction publique, et aucune entente n’a encore été adoptée. Une offre avait été faite au syndicat par Québec en juin dernier, mais elle avait été refusée.

Selon La Presse, le président du Conseil du trésor Pierre Arcand menace l’adoption d’une loi spéciale pour remédier à la situation.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.