-->

COVID-19 : 10 chansons québécoises pour se laver les mains

, par Florence Tison.

Pour éviter de propager le coronavirus, il faut se laver les mains pendant 20 secondes. Quelques chansons bien de chez nous pour vous aider! 

Télétravail ou non, il faut se laver les mains régulièrement pour freiner la propagation de la COVID-19. Régulièrement, et pendant 20 secondes! 

Nous vous avons trouvé 10 classiques québécois qui vous aideront à calculer les 20 secondes, tout en faisant la part belle à la musique d’ici. En plus de faire quelque chose d’amusant avec les enfants, malgré le coronavirus!

Un emploi pour vous?

Donc, que ce soit à la maison avec votre famille, ou avec vos collègues dans les toilettes du bureau, chantez!  Un peu comme le font les Italiens et les Espagnols à leur balcon. Belle façon de mieux traverser la crise de cette pandémie!

Comme le chantait si bien Martine St-Clair, lavez lavez!

Alors, voici des extraits de 10 chansons québécoises pour se laver les mains pendant au moins 20 secondes:

Je reviendrai à Montréal (Robert Charlebois)

Je reviendrai à Montréal
Dans un grand Bœing bleu de mer
J’ai besoin de revoir l’hiver
Et ses aurores boréales

Pleurs dans la pluie (Mario Pelchat)

Et si je pleure dans la pluie
Tu n’y verras que du feu
De l’eau qui tombe sans bruit
Que de la pluie dans mes yeux

Et si je pleure devant toi
Ce sera mon dernier cri
Mais tu ne l’entendras pas
Qui peut voir des pleurs dans la pluie

I lost my baby (Jean Leloup)

I lost my baby
I lost my darling
I lost my friends
I lost my mind

I lost my baby
I lost my darling
I lost my friends
I lost my mind

Bye bye mon cowboy (Mitsou)

C’est difficile de s’en aller
Trouver un homme pour me toucher é-é

Bye bye mon cowboy, bye bye mon rodéo
C’est si dur de tomber si bas quand t’as été si haut
Bye bye mon cowboy, bye bye mon rodéo
C’est si dur de tomber si bas quand t’as été si haut

La Rue principale (Les Colocs)

Dans ma p’tite ville on était juste quatre mille
Pis la rue principale a s’appelait St-Cyrille
La coop, le gaz bar, la caisse-pop, le croque-mort
Et le magasin général
Quand j’y retourne ça m’fait assez mal
Y’é tombé une bombe su’a rue principale
Depuis qu’y ont construit le centre d’achat

Sèche tes pleurs (Daniel Bélanger)

J’ai jamais vu une fille
Pleurer autant pour un garçon
Jamais vu l’amour
Créer d’la haine de cette façon
Ses chagrins de jour
Vont finir dans ceux de la nuit
Faut la voir marcher d’un pas lourd
Comme si chaque pied pesait sur lui

Sèche tes pleurs, sèche tes pleurs
J’t’en prie sèche tes pleurs

J’ai rencontré l’homme de ma vie (Diane Dufresne)

Aujourd’hui, j’ai rencontré l’homme de ma vie.
Who ooooo, aujourd’hui au grand soleil, en plein midi.

Le Blues du businessman (Starmania)

J’aurais voulu être un artiste
Pour pouvoir faire mon numéro
Quand l’avion se pose sur la piste
À Rotterdam ou à Rio
J’aurais voulu être un chanteur
Pour pouvoir crier qui je suis
J’aurais voulu être un auteur
Pour pouvoir inventer ma vie
Pour pouvoir inventer ma vie

Pour que tu m’aimes encore (Céline Dion)

J’irai chercher ton cœur
Si tu l’emportes ailleurs
Même si dans tes danses
D’autres dansent tes heures
J’irai chercher ton âme
Dans les froids, dans les flammes
Je te jetterai des sorts
Pour que tu m’aimes encore

Un musicien parmi tant d’autres (Harmonium)

Où est allé tout ce monde
Qui avait quelque chose à raconter
On a mis quelqu’un au monde
On devrait peut-être l’écouter

Où est allé tout ce monde
Qui avait quelque chose à raconter
On a mis quelqu’un au monde
On devrait peut-être l’écouter



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.