Devriez-vous accepter des devoirs d’entrevue ?

, par Elsa Moreira.

Cette nouvelle tendance est-elle vraiment meilleure que les entrevues classiques ?

Les entreprises spécialisées dans la technologie commencent à vouloir se distancer des entrevues classiques, et ont tendance à vouloir remplacer celles-ci par des devoirs que les candidats doivent faire chez eux pour montrer leurs compétences. Certains professionnels semblent effrayés par cette nouvelle pratique, et Nate Swanner leur donne des limites à poser dans un article publié sur Dice.

 

Un emploi pour vous?

Certains ingénieurs font l’éloge de la méthode du « devoir maison », car ils reflètent mieux les compétences d’un candidat qu’une simple entrevue en face-à-face. Néanmoins, une entrevue normale est plus inclusive et moins contraignante.

De plus, certaines entreprises profitent du fait que la ligne est mince entre un projet pour montrer les compétences d’un candidat et du travail gratuit. Il est donc compréhensible de vouloir poser des limites ou de demander des alternatives.

Voici donc ce que vous pouvez faire si on vous demande de faire un projet chez vous :

 

Demander à le faire dans les locaux de l’entreprise

Si le but est de déterminer la qualité de vos compétences, alors une entreprise devrait pouvoir s’arranger pour que vous puissiez le faire dans leurs locaux. Ils n’ont pas non plus besoin de vous réserver le meilleur bureau, mais demander à faire le projet sous leurs yeux est parfaitement raisonnable et permettra aux recruteurs d’observer comment vous fonctionnez dans l’environnement de travail de l’entreprise.

 

Devriez-vous être payé ?

Il est raisonnable de vous demander de coder pour quelques heures, mais ça l’est un peu moins de vous demander de créer une application ou de contribuer à l’un des services de l’entreprise. C’est à vous de décider quel genre de travail vous êtes prêt à prendre à charge gratuitement.

Si vous considérez qu’on vous donne trop de travail pour un simple test de vos compétences, alors vous devriez demander un salaire pour ce que vous faites. Proposez néanmoins un salaire juste et restez courtois.

 

« Merci, mais non merci »

Il est aussi compréhensible de refuser les tâches qu’on vous propose. Après tout, cela représente du travail gratuit et contraignant, et vous n’avez pas nécessairement le temps de vous en occuper.

Le processus de recrutement est une introduction à une entreprise, alors si vous voyez que celle-ci n’est pas prête à satisfaire une simple demande ou à récompenser correctement votre travail, alors c’est mauvais signe.

Cependant, gardez à l’esprit que le refus devrait être votre dernier recours. En général, ce genre de devoirs montre que l’entreprise est très intéressée par vous, alors mettez votre fierté de côté, et analysez la situation de manière pragmatique.

 

Soyez futé

Certes, ce n’est jamais agréable de travailler gratuitement, mais au moins vous n’êtes pas en train de transpirer devant un recruteur austère ! Et si l’entreprise intéressée ne veut pas vous arranger au niveau du projet demandé, vous pouvez toujours utiliser ce que vous avez fait pour l’insérer dans votre portfolio d’emploi et l’utiliser pour vous trouver un autre travail.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.