Un drone qui peut ramasser des objets

, par Elsa Moreira.

Les drones peuvent désormais en faire plus que seulement voler et observer…

Depuis quelques années, les drones sont très populaires auprès du grand public pour leur capacité à atteindre des endroits peu accessibles pour prendre des photos et des vidéos. Des chercheurs sud-coréens ont donc décidé d’y ajouter un membre permettant leur permettant de ramasser des objets au sol. Un article publié sur Interesting Engineering nous parle de ce projet.

 

Un emploi pour vous?

Ainsi, les chercheurs sud-coréens de l’Université Nationale de Séoul ont attaché à un drone un bras rétractable, avec l’idée de créer ce qui est couramment appelé un « robot-origami ». Comme son nom l’indique, ce type de robot a des bras rapidement sculptés sous forme de boîtes rectangulaires rigides grâce à l’addition bien pensée de bandes élastiques intégrées aux vérins. Une fois en place, les boîtes se transforment en appendices attrapeurs qui maintiennent tout de même une certaine rigidité.

Grâce au design efficace de ce robot, un bras rétracté mesure seulement 40 millimètres et ne pèse que 285,6 grammes, et toute sa fonction est contrôlée par un moteur électrique standard. Le drone possède un total de 7 bras (sûrement pour éviter les références aux araignées et aux créatures de science-fiction !), et chaque bras a une portée de 70 centimètres quand il est complètement tendu.

En ce qui concerne l’impact que pourrait avoir ce robot, Kyu Jin Cho, le directeur du Centre de Recherche en Robotique de l’Université Nationale de Séoul, a expliqué dans son rapport que les drones accèdent à un nouveau niveau de possibilités lorsque diverses technologies, éléments de design, ou logiciels sont ajoutés. Une équipe de chercheurs de l’université de Harvard ont également utilisé le concept d’origami pour créer des robots pliables, choisissant le design pour sa légèreté et ses capacités de design compact.

Même si les tests initiaux ont été des succès dans l’ensemble, l’équipe a pris connaissance du fait que plus de travail pourrait être effectué dans le secteur de la recherche et du développement, particulièrement par rapport à longueur des bras.

Cependant, ils ont déclaré que le design est efficace selon la longueur des bras actuelle et permet à un véhicule aérien autonome (VAA) d’effectuer une variété de tâches dans un espace confiné.

 

Bref, avec cette fonctionnalité supplémentaire, les drones pourront désormais accomplir un très large éventail de tâches…

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.