L’écosystème en IA de Montréal s’agrandit !

, par Jean-Michel Clermont-Goulet.

Plus de 130 emplois seront créés au cours des 3 prochaines années avec l’arrivée de trois nouvelles entreprises spécialisées en IA en provenance du Royaume-Uni…

C’est dans le cadre du congrès NeurIPS, le « Super Bowl » de l’Intelligence artificielle qui se tient cette semaine dans la métropole, que Montréal Internationale et Investissement Québec ont annoncé l’arrivée dans la métropole de QuantumBlack, WinningMinds et BIOS, qui ont toutes été attirés par la qualité de la main-d’oeuvre.

 

Un emploi pour vous?

L’annonce s’est déroulée en présence de la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Chantal Rouleau, ainsi que de la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

« L’arrivée de QuantumBlack, de WinningMinds et de BIOS démontre que les assises sont en place pour bâtir, ici au Québec, notamment à Montréal, un écosystème en intelligence artificielle dynamique, solide, performant et reconnu internationalement », a dit la ministre Chantal Rouleau.

La mairesse Plante estime que ces trois entreprises anglaises « viendront enrichir l’écosystème d’innovation montréalais, pour contribuer ainsi au développement de notre ville ».

 

Qui sont-elles ? Que font-elles ?

Fondée à Londres il y a presque dix ans, l’entreprise d’analytique avancée QuantumBlack établira à Montréal son centre d’excellence en intelligence artificielle au sein de Mila — Institut québécois d’intelligence artificielle. L’entreprise regroupe des scientifiques de données, des techniciens d’apprentissage machine, des concepteurs et des ingénieurs de logiciels en vue d’optimiser la performance des entreprises grâce à la capture et à l’analyse des données.

WinningMinds est une plateforme d’analyse conversationnelle commerciale qui analyse les compétences et les comportements en temps réel pour aider les dirigeants à choisir les meilleurs talents et à accroître l’efficacité de leurs équipes. Les dirigeants d’entreprises ont recours à la plateforme pour, entre autres, cerner le meilleur talent à embaucher.

Enfin BIOS est une jeune entreprise dans le secteur de la neuro-ingénierie qui se penche sur la conception d’une interface ouverte matérielle et logicielle standard entre le système nerveux humain et l’intelligence artificielle. Sa mission est de faire en sorte que l’on puisse utiliser l’intelligence artificielle partout dans le corps pour traiter certaines maladies qui affectent les organes et le système nerveux.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.