-->

De l’énergie entièrement renouvelable en 2050 ?

, par Alexis Vailles.

Dans un futur pas si lointain, les énergies fossiles pourraient ne plus être qu’un souvenir…

Qui a dit que les énergies renouvelables ne pourraient jamais remplacer les modes de production actuels ? Selon une étude récemment publiée par des chercheurs de l’université de technologie Lappeenranta, en Finlande, il serait possible que tous les modes de production d’énergie sur la planète soient renouvelables en 2050. Incroyable ! The Engineer rapporte les détails de cette étude.

 

Un emploi pour vous?

Le solaire dominant

Le rapport est sans équivoque : l’énergie solaire prendra une expansion gigantesque au courant des prochaines décennies, jusqu’au point de devenir le mode de production d’énergie le plus employé dans 35 ans. L’étude prédit que 69% de toute l’énergie produite sur Terre sera d’origine solaire. Cette portion n’est que de 1% actuellement.’

L’énergie éolienne est également en voie d’augmenter, passant de 4% à 18%, soit plus du quadruple.

Quant à l’hydroélectricité, qui est le mode de production d’énergie renouvelable le plus populaire actuellement, sa portion sur le marché devrait diminuer de 16% à 8%, une baisse non-négligeable. Cela s’explique par le coût élevé de développement d’infrastructures hydroélectriques et le manque de cours d’eau encore disponible pour de nouveaux développements.

Source : LUT/EWG

 

Le mode de stockage d’énergie devrait également changer d’ici 35 ans. Actuellement, ce sont les barrages hydroélectriques qui emmagasinent le plus d’électricité. Toutefois, dans l’avenir, ce sont des batteries, couplées avec les panneaux solaires, qui devraient stocker le plus. La quantité totale d’énergie emmagasinée devrait également augmenter drastiquement, passant de 33 TWh to 15 128 TWh.

Quant aux énergies fossiles, le pétrole et le charbon, qui occupent respectivement 25% et 39% du marché actuellement, devraient réduire jusqu’à devenir pratiquement nuls.

 

L’électricité moins chère

En plus d’annoncer des énergies entièrement renouvelables, l’étude prédit un autre fait étonnant : l’électricité coûtera moins chère à l’humanité en 2050 que ce qu’elle coûte présentement !

En effet, les chercheurs de Lappeenranta estiment que la facture d’électricité moyenne à travers le monde sera de 52 €/MWh (79 $/MWh) à la moitié du siècle, tandis qu’elle était de 70 €/MWh (106 $/MWh) en 2015.

Ce montant futur accote le tarif actuel de l’électricité au Québec, qui est d’environ 80 $/MWh. Étant donnée l’inflation, cela veut dire que l’électricité mondiale sera moins chère que l’électricité québécoise en 2050 ! Un fait étonnant, compte tenu du fait que notre tarif est le plus bas en Amérique du Nord !

Cette baisse du montant s’explique par le fait que les panneaux solaires augmenteront fort probablement en efficacité au cours des prochaines décennies, et que leur prix diminuera.

Bref, l’avenir est prometteur : des énergies plus propres pour moins cher ! Comme quoi l’écologie peut être plus payante qu’on le croit…

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.