Extraire du pétrole… sans émettre de carbone !

, par Elsa Moreira.

Alors que plusieurs dénoncent le marché du pétrole comme facteur principal des changements climatiques, des ingénieurs américains ont trouvé un moyen de le rendre plus propre…

Nous oublions souvent que l’extraction du pétrole, encore plus que sa consommation, est l’étape dans le cycle de vie de cette énergie fossile qui émet le plus de gaz à effet de serre (GES). Or, il s’avère que des ingénieurs américains ont récemment trouvé un moyen d’extraire du pétrole sans émettre de dioxyde de carbone ! Serait-ce la solution ultime aux changements climatiques ? Un article de GineersNow rapporte les détails sur cette nouvelle méthode d’extraction.

 

Un emploi pour vous?

Ce sont des chercheurs en génie de l’université de l’Ohio qui ont réussi à développer le nouveau processus, qui s’applique autant au pétrole qu’au charbon, au gaz de schiste et à la biomasse. Publiée dans le journal Energy & Environmental Science, leur découverte scientifique transforme le matériel brut en méthanol, essence et autres produits utiles.

Le processus consomme du dioxyde de carbone comme source d’énergie au lieu de l’émettre. Non seulement l’entièreté du CO2 provenant de l’extraction est consommée, mais en plus, l’extraction peut même en consommer de source extérieure lorsque la quantité d’énergie demandée augmente !

Leur système, surnommé « boucle chimique », utilise des particules d’oxyde métallique pour « brûler » les combustibles fossiles et la biomasse sans aucune présence d’oxygène dans l’air. L’oxyde métallique fournit l’oxygène par cette réaction.

D’autre part, cette méthode est économiquement avantageuse, permettant de réduire les coûts d’environ 50% par rapport aux méthodes traditionnelles. Et son efficacité augmente : il y a cinq ans, elle n’autorisait que huit jours d’utilisation, mais les chercheurs ont réussi à prolonger sa durée de vie jusqu’à huit mois.

Le leader de la recherche, Liang-Shih Fan, a déclaré que cette méthode pouvait servir à réduire les conséquences de l’exploitation des énergies fossiles en attendant que les énergies renouvelables soient plus répandues et moins coûteuses, selon ce que rapporte GineersNow.

 

Le nouveau processus semble donc très prometteur !

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.