Comment faire le ménage de ses réseaux sociaux avant une embauche

, par Jean-Michel Clermont-Goulet.

Éliminez les images de têtes de morts, de vos pieds dans le sable ou encore, de votre chat dans le sapin de Noël…

Vous considérez encore que les gérants et les recruteurs ne regardent pas vos profils Facebook ou LinkedIn et qu’ils ne recherchent pas votre nom dans Google ?

Erreur ! En 2017, 70 % des employeurs ont utilisé les réseaux sociaux pour en apprendre sur leurs candidats, selon une analyse de CareerBuilder.

Un emploi pour vous?

Ne vous découragez pas ! Vous n’aurez pas besoin de supprimer tous vos comptes Facebook, Twitter ou Instagram. Lauren McAdams, recruteuse, consultante et auteure chez  Resume Companion, explique comment faire un petit nettoyage préventif…

 

Googlez-vous

Les ingénieurs milléniaux sont ceux qui sont plus souvent portés à « s’autochercher » sur le web. Il faut avouer que c’est une bonne idée pour quiconque avant une entrevue d’embauche.

Qu’avez-vous mis sur les réseaux sociaux ? Vous seriez surpris des trouvailles que Google peut faire sur vous.

Pendant cette recherche, est-ce que votre page personnelle est le premier lien en haut de page ? Est-ce que le contenu est positif, véridique et utile ? Ces deux questions sont essentielles.

Portez attention à vos informations personnelles : une simple recherche Google peut révéler plusieurs choses, comme votre numéro de téléphone, votre adresse de courriel ou des photos de vous.

 

Séparez le personnel et le professionnel

Plusieurs d’entre nous utilisent un seul compte Facebook par exemple pour le côté professionnel et personnel. Quelques fois, la ligne est mince entre ceux-ci. Mais comment dessiner cette ligne ? Continuez de lire, vous verrez…

Essayez d’éviter de publier quoi que ce soit de controversé comme un point de vue religieux ou politique, des informations personnelles sur un compte professionnel.

 

Voici quelques exemples de choses que vous pouvez publier :

– Des mises à jour de votre compagnie

– Partager des nouvelles de votre industrie

– Photos et vidéos de places intéressantes à visiter dans votre ville

– Des conférences ou autres événements à venir

 

Et en voilà à éviter :

– Se plaindre publiquement de votre job ou votre patron

– Des images de vous sur le party

– Vos idéologies religieuses et politiques

– Un langage grossier et violent

– Vos problèmes amoureux ou personnels

 

Sécurisez vos comptes personnels

Avant de publier sur votre plateforme favorite, gardez en tête que ce que vous partagez sera rendu « public ». Ce qui se retrouve sur internet y est pour toujours. Vous n’avez qu’à changer les paramètres de vos comptes.

Par exemple, sur Facebook, vous pouvez publier des trucs au grand public. En changeant vos paramètres, vous pourrez les rendre accessibles qu’à vos amis ou à un certain groupe de personne. La technologie, hein !

Sur Twitter, vous pouvez désactiver votre emplacement. Vous pouvez également « protéger » vos tweets en rendant vos micromessages accessibles aux personnes que vous acceptez.

 

Gardez votre compte professionnel public

Ne pas avoir de présence en ligne n’est pas l’idéal et ne donne pas de signaux positifs aux recruteurs. Démontrer que vous êtes présent sur les réseaux sociaux prouve, entre autres, que vous avez du savoir-faire.

Pour les comptes professionnels, il est conseillé de garder votre nom public. Vous serez plus facile à rechercher. Gardez votre Facebook, LinkedIn ou Twitter concentrés sur ce que vous pouvez offrir dans vos champs d’intérêt et les accomplissements que vous voulez mettre de l’avant. Il s’agit de balancer la chose : en partager, mais pas trop.

Finalement, rappelez-vous de mettre à jour fréquemment votre compte professionnel. Les employeurs regardent si vous êtes impliqué dans votre domaine.

 

Nettoyez et polissez vos comptes

L’ultime étape est la suivante : faire un beau gros ménage. Il ne s’agit pas de simplement enlever vos commentaires ou statuts vulgaires ou retirer vos photos peu ragoûtantes. Assurez-vous que tout est à jour et que les informations sont exactes.

L’une des choses qu’un recruteur verra sur vos profils de réseaux sociaux est votre photo. Avoir une belle et une bonne photo de profil ne fera pas qu’augmenter vos chances d’une réponse positive, mais sera aussi une manière de vous promouvoir. L’étude menée par CareerBuilder démontre qu’avoir une telle photo est crucial pour que vous ayez l’air compétent, adorable et influent.

Évitez donc les images de votre nouveau bazou, de têtes de morts, de vos animaux ou de vos pieds sur le bord de la plage.

Au final, les employeurs peuvent en apprendre beaucoup sur vous en quelques clics seulement. Prenez avantage des réseaux sociaux et de leurs bénéfices. C’est une étape de plus pour mettre de l’avant ce que vous pouvez apporter à une compagnie, mettre de la vie à votre application et impressionner vos recruteurs et futurs patrons.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.