Les fusées SpaceX pourraient être dangereuses, selon la NASA

, par Elsa Moreira.

Les conseillers de la NASA ont exprimé leur crainte que les systèmes de chargement de propergol de SpaceX mettent des vies en danger…

Les conseillers de la NASA et le Congrès américain ont formulé des inquiétudes quant à la sûreté du système de chargement de propergol de la fusée Falcon 9 de SpaceX. En effet, les ingénieurs de SpaceX utilisent un système d’alimentation gardant le carburant à des températures extrêmement froides pour le compresser autant que possible, ce qui permet de mieux remplir les réserves. Cette méthode apparaît risquée aux yeux de certains, comme l’explique un article publié sur Interesting Engineering.

 

Un emploi pour vous?

Le « load-and-go » est trop dangereux selon la NASA

Un accident durant le chargement de carburant pourrait mettre la vie des astronautes en danger. Ces inquiétudes soulevées par la NASA ont été confirmées lorsqu’une fusée Falcon 9 a explosé lors d’un test en septembre 2016. Heureusement, personne n’a été blessé lors de cet incident, mais la cargaison de cette fusée, un satellite valant des millions de dollars, a été perdu. Les experts de la NASA se sont donc demandé ce qui se serait passé s’il y avait eu des astronautes à l’intérieur.

Lorsqu’elle fabriquait et propulsait ses propres fusées, la NASA n’utilisait pas ce processus, qu’elle considérait trop instable et trop dangereux. Beaucoup de personnes dans l’industrie de l’exploration spatiale privée accusent toutefois la NASA d’être paranoïaque après ses propres accidents, qui ont causé la mort de 14 personnes avec l’explosion des navettes Challenger (1986) et Columbia (2003).

 

SpaceX pousse le bouchon en ignorant la tradition

SpaceX affirme qu’il a réussi à réaliser ses grandes avancées en ignorant les idées reçues et technologies traditionnelles, contrairement à la NASA. Greg Autry, un professeur d’économie à l’université de Californie du Sud, a confirmé cela : « La NASA est censée prendre des risques. Mais chaque fois que nous mentionnons l’acceptation du risque dans le vol spatial habité, les gens de la NASA mentionnent […] les deux désastres des navettes [Challenger et Columbia] ». Certains disent même que la mission Apollo n’aurait jamais été lancée si la NASA avait toujours eu cet état d’esprit.

 

La NASA souffre toujours

La NASA demande aux entreprises SpaceX et Boeing de s’assurer que le risque de décès durant une mission ne dépasse pas 1 décès tous les 270 vols, car elle s’est engagée à transporter leurs astronautes à la Station Spatiale Internationale. En fait, elle paye la Russie pour faire cela, car elle a mis ses missions habitées en pause depuis la tragédie de la navette Columbia.

Malgré les 18 réussites de SpaceX en termes de lancement de fusée, deux de ses fusées ont été perdues dans des explosions. C’est peut-être pour cela qu’il n’a jamais tenté de mission habitée, et a déclaré qu’il voulait atteindre un compromis avec la NASA concernant la sécurité des astronautes.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.