-->

Gestionnaires : Vous devriez coacher les ingénieurs, pas les gérer

, par Tahiry Andrianantenaina.

Au travail, faut-il gérer les ingénieurs ou les coacher ? Quand on est gestionnaire, à quelle série de tâches doit-on réellement s’adonner tous les jours pour motiver son équipe ?

L’essence même du gestionnaire, c’est d’appliquer la fameuse technique PODC : planifier, organiser, diriger et contrôler. Pourtant, dans un environnement de travail qui ne cesse de changer, le leadership efficace considère cette façon de faire comme trop sommaire, voire dépassée.

Selon une étude, les ingénieurs en ont assez d’être gérés. Le monde de l’ingénierie étant déjà trop stressant, un gestionnaire qui prend son rôle à la lettre ne ferait qu’aggraver la situation. C’est en tout cas l’avis de plusieurs ingénieurs.

Un emploi pour vous?

La solution : coacher les ingénieurs, plutôt que de les gérer. C’est du moins ce qu’avance un article publié sur GineersNow, qui développe justement quelques conseils que les leaders en ingénierie devraient prendre en compte.

 

Oubliez les coachings en tête-à-tête

Le coaching n’est plus considéré comme un outil étranger pour un leadership efficace. Il est devenu un élément de base qui garantit le succès des organisations. Encore faut-il bien l’exploiter !

Ne souscrivez pas à l’idée erronée selon laquelle le coaching doit toujours être fait en tête-à-tête. Il existe différentes manières de procéder. Ce n’est pas une méthode qui fonctionne dans un environnement de travail très occupé. Elle exige que vous passiez beaucoup de temps avec chacun de vos ingénieurs. En outre, vos ingénieurs, eux aussi, n’auront pas le temps de faire un tête-à-tête avec vous vu le nombre de tâches qui les attendent chaque jour.

À la place, menez plutôt des initiatives de coaching qui engagent l’équipe sans compromettre le calendrier des opérations.

 

Prenez le temps de lister les choses

Quand les membres d’une équipe d’ingénieurs se sentent trop étouffés, il est important de changer d’approche et d’effectuer une activité d’auto-évaluation pour réaligner la dynamique de l’équipe. Permettez à vos ingénieurs de répertorier dans une liste les réussites, les défis et les questions auxquelles ils ont besoin de réponses.

En procédant ainsi, vos coachings seront précis et de meilleure qualité. Vous perdrez également moins de temps à trouver quoi apprendre à votre équipe.

 

Exploitez le coaching non verbal

Par coaching, on entend l’accompagnement d’une personne ou d’une équipe. Delà, il est évident que vous n’avez pas besoin de parler tout le temps pour réussir votre rôle. Tout n’a pas besoin d’être dit. Il arrive que de gestes simples fassent l’essentiel du moment que vous êtes là. Au lieu de faire un beau discours, un simple « bon travail aujourd’hui » écrit sur un post-it et laissé sur le bureau de vos employés fera aussi bien l’affaire.

 

Envoyez-les à votre bureau pour tisser des liens

« Être convoqué au bureau par son patron, ça n’annonce rien de bon ». Il est peut-être temps de changer cette façon de voir les choses qui s’est largement ancrée chez les employés.

Arrêtez de ne convoquer que pour réprimander. Au contraire, votre bureau doit être un endroit où vos subordonnés rêvent d’être convoqués. De temps en temps, sans forcément qu’il n’y ait de raison particulière, appelez un membre de l’équipe et donnez-lui les éloges qu’il mérite. Attention cependant à ne pas négliger les autres !

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Seneca Experts Conseils
  • GBI experts-conseils
  • Drouin Ressources Humaines
  • OCO Technologies inc.
  • EMS
  • Laporte Experts Conseils inc.
  • Alifab
  • Merkur
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.