Il faut fragmenter les géants technos, dit le créateur d’internet

, par Radio-Canada.

Les géants comme Google et Facebook sont si dominants qu’ils devraient peut-être être divisés pour réduire leur influence sur la société, estime l’inventeur du web Tim Berners-Lee… 

La révolution numérique a donné naissance à une poignée d’entreprises technologiques américaines, depuis les années 1990, qui ont aujourd’hui un pouvoir financier et culturel combiné supérieur à ceux de la majorité des États souverains.

 

Un emploi pour vous?

Berners-Lee, l’informaticien londonien qui a inventé le web en 1989, a affirmé à Reuters qu’il était déçu de l’état actuel d’Internet, après une série de scandales au sujet de l’utilisation abusive de données personnelles et des réseaux sociaux pour répandre la haine.

« Ce qui arrive naturellement, c’est qu’on finit par avoir une entreprise qui domine un domaine, et il n’existe pas d’autre façon [d’empêcher cela] que d’arriver et de morceler tout ça, a indiqué M. Berners-Lee à Reuters. On risque la concentration ».

Ce spécialiste a tout de même tenu à nuancer ses propos en indiquant que l’innovation technologique et les goûts évoluaient rapidement, et que ces facteurs pourraient contribuer à réduire la taille des entreprises avec le temps.

« Avant de les fragmenter, on devrait s’assurer qu’elles ne sont pas perturbées par de plus petits acteurs en train de les battre sur le même marché, mais aussi par des changements dans les intérêts du marché ».

Apple, Microsoft, Amazon, Google et Facebook ont une valeur boursière de 3700 milliards de dollars, l’équivalent du PIB de l’Allemagne en 2017.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.