Un ingénieur risque 10 ans de prison pour avoir volé des secrets à Apple

, par Tahiry Andrianantenaina.

Un ancien ingénieur d’Apple aurait volé des secrets industriels sur le projet de véhicule autonome de l’entreprise…

Tel que rapporté par le site Fortune, il risque jusqu’à 10 ans de prison et une amende 250 000 $ s’il est reconnu coupable.

Embauché en décembre 2015, Xiaolang Zhang, ancien employé d’Apple, a démissionné de son poste d’ingénieur informatique en mai et a été arrêté par les autorités à l’aéroport de San Jose le 7 juillet dernier.

Un emploi pour vous?

Les enquêtes ont permis de savoir qu’il comptait ce jour-là se rendre en Chine pour travailler chez un nouvel employeur, le Xiaopeng Motors (ou Xmotors), une entreprise qui fabrique également des voitures électriques connectées.

Selon le rapport des procureurs, l’accusé avoue avoir téléchargé des fichiers relatifs au projet Titan de l’entreprise Apple. Pour information, son travail au sein de cette société consistait à concevoir et tester des cartes de circuits capables d’analyser les données des capteurs. Zhang était alors autorisé à accéder aux bases de données confidentielles de l’entreprise.

Après avoir pris un congé de paternité en avril, il dit à son superviseur qu’il quitte les États-Unis pour travailler chez Xmotors, en Chine. Une décision trop soudaine aux yeux de son superviseur, mais que Zhang justifie en affirmant qu’il veut être auprès de sa mère malade. Apple n’est devenu suspicieux qu’après avoir vu que son activité réseau était très accrue.

Le protocole obligatoire exige, les appareils de travail des ingénieurs qui partent subissent des examens rigoureux. C’est grâce à ça que l’équipe de sécurité d’Apple a détecté les activités anormales perpétrées par celui-ci.

Des informations très confidentielles auraient été téléchargées illégalement. Des images fournies par les caméras de surveillance ont également montré le technicien qui faisait une visite dans les bureaux de la société alors qu’il était censé être en congé paternité. Les caméras l’ont même surpris en train de prendre des objets dans les laboratoires.

Au sujet des données volées, elles sont essentiellement de nature technique et comprennent des schémas d’ingénierie, des manuels techniques de référence et des rapports techniques. Zhang aura du mal à se défendre, car plus de la moitié des données volées ont été découvertes dans l’ordinateur portable de sa femme !

Tom Neumayr, porte-parole d’Apple a annoncé dans un courrier électronique que l’entreprise fera son possible pour que cette personne et toute autre personne impliquée soient tenues responsables de leurs actions. Apple prend très au sérieux la protection de leur propriété intellectuelle.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.