Ingénieurs dans la vingtaine : c’est normal de ne pas toujours être heureux au boulot

, par Tahiry Andrianantenaina.

La transition vers la vie professionnelle et les responsabilités n’est pas facile pour tout le monde…

« Ce n’est pas la vie que je rêvais. C’est vraiment très différent de ce que j’imaginais ».

 

Un emploi pour vous?

C’est peut-être ce que vous vous dites en ce moment. Est-ce qu’il vous arrive souvent d’avoir ce genre de pensée existentielle ? À cause de ce qui se passe, mais aussi de ce qui n’arrive jamais que ce soit au boulot ou dans votre vie en général, vous êtes aujourd’hui arrivé à un point où vous vous demandez si cela aurait été mieux d’emprunter un autre chemin. Devenir ingénieur était-il vraiment le meilleur choix à faire ? Vous voyez où vous en êtes aujourd’hui et vous vous demandez ce que vous faites là.

Vous travaillez dans l’ingénierie, un domaine bien que très apprécié des gens en général, mais semble ne pas vous satisfaire. Mais qu’allez-vous pouvoir faire, parce que vous y êtes déjà ? Vous semblez être coincé. Heureusement, le site GineersNow nous explique ce qu’il faut faire dans ce genre de situation.

D’abord, il n’y a pas lieu de s’inquiéter ! Ce genre de problème existentiel est commun à toutes les générations. À un moment de leur vie, tous les ingénieurs ont forcément douté de leur choix de vie, ressentant ce sentiment de vide et de non satisfaction les envahir.

Pour s’en sortir, vous avez besoin de faire un grand saut de foi. Un saut si énorme qu’il changera définitivement votre façon de voir les choses et toute votre vie par l’occasion. Mais notez qu’il vous faudra réussir par vos propres moyens. Faites-vous à l’idée que personne n’est vraiment en mesure de comprendre votre situation et que personne ne peut donc réellement vous aider.

Évidemment, votre guérison se fera doucement. Tout ce dont vous avez besoin au début c’est de s’ouvrir à de nouvelles perspectives. Offrez-vous par exemple les choses qui vous plaisent et qui vous rendent heureux. Il peut s’agir de choses matérielles, d’activités ou encore de loisirs. Apprenez également à vous détendre. Apportez des changements à votre mentalité. Arrêtez par exemple de vous comparer aux autres. Et continuez à apporter des changements, mêmes petits dans votre vie jusqu’à ce que vous ressentiez des améliorations.

Une fois ces choses faites, il vous faut encore creuser plus profondément. Pourquoi vous n’êtes pas épanoui au travail ? Désirez-vous une vie professionnelle différente ? Souhaitez-vous travailler pour une autre entreprise ? Ou est-ce que vous avez envie de travailler à l’étranger ? Ces questions méritent une réflexion sérieuse. Dressez une liste pour les répertorier toutes. En trouvant des réponses à ces questions, vous allez apporter des rebondissements majeurs dans votre vie.

Dernière chose, pour être heureux, vous devez aussi savoir qu’il n’est jamais trop tard pour tout recommencer si cela s’avère nécessaire. Quel que soit l’âge que vous avez, vivez toujours votre vie à votre rythme. Et surtout, ne tombez pas dans le cercle vicieux du pessimisme !

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.