-->

La Polytechnique et Desjardins s’associent pour un programme de cybersécurité

, par Alexis Vailles.

Desjardins investira 1,25 millions sur cinq ans dans un nouveau programme axé sur la cybersécurité et l’intelligence artificielle.

Desjardins a fait l’annonce de son investissement dans le cadre des Rendez-vous socio-économiques de la Polytechnique la semaine dernière.

Les deux organisations ont ainsi annoncé un partenariat en cybersécurité et en intelligence artificielle (IA), l’enjeu de l’heure dans le domaine du génie informatique et logiciel.

Un emploi pour vous?

 

Un besoin grandissant

« La cybersécurité est aujourd’hui devenue une sphère d’activité d’importance stratégique, qui fait appel à notre capacité d’innovation », estime Guy Cormier, PDG du mouvement Desjardins.

Les besoins en cybersécurité sont en fait criants. D’après une étude réalisée en 2016 par Deloitte et le Toronto Financial Services Alliance, la demande en professionnels de la cybersécurité augmente de 7% par année.

Les cyberattaques sont de plus en plus nombreuses à travers le globe, s’attaquant aux entreprises, aux gouvernements ou aux banques, notamment.

 

Une expertise nouvelle

L’objectif du partenariat est de former une douzaine d’experts en cybersécurité à la maîtrise ou au doctorat. La Poly et Desjardins espèrent ainsi développer des solutions pour réduire le temps de détection des cyberattaques et d’automatiser le processus de détection et de traitement.

« La cybersécurité est un élément incontournable de nos programmes de formation et de recherche. Ce partenariat avec Desjardins arrive à point nommé; de nouvelles technologies, comme la connectivité mobile 5G et la popularité croissante de l’Internet des objets, vont multiplier les données en circulation et les possibilités d’intrusions malveillantes. Il faut renforcer et raffiner les mécanismes de défense, former des experts de très haut niveau et épauler de futurs entrepreneurs en cybersécurité », a déclaré Philippe A. Tanguy, directeur de la Polytechnique.

C’est grâce à la participation de l’Institut de valorisation des données (IVADO) que l’entente a été rendue possible. Lancée en septembre 2018, l’IVADO vise à créer une expertise de pointe dans le milieu informatique, notamment en cybersécurité, en regroupant des experts de plusieurs universités.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.