L’AFG se prononce sur le processus d’appel d’offres

, par Alexis Vailles.

En partenariat avec l’AAPPQ, l’Association des firmes de génie-conseil du Québec (AFG) a présenté une étude sur les formules qualité-prix des soumissions d’offres à des contrats publics.

L’AFG et l’Association des Architectes en pratique privée du Québec (AAPPQ) ont tenu un déjeuner-conférence hier pour présenter leur étude, devant plus de 200 participants.

L’étude, menée par l’économiste Martin St-Denis de la firme MCE Conseil, analyse les procédés d’appels d’offres pour des contrats de travaux publics, autant au niveau fédéral, provincial ou municipal.

Un emploi pour vous?

Un échantillon de 137 appels d’offres (107 projets de génie et 30 projets d’architecture) y a été étudié, pour lequel 714 soumissions ont été reçues.

La conclusion est claire : dans un système comme celui du Québec et de ses municipalités, où l’attribution des contrats se fait selon le principe du plus bas soumissionnaire, la qualité des travaux serait souvent compromise.

Il y a quelques années, les travaux de la Commission Charbonneau en étaient arrivés à une conclusion similaire.

 

La formule qualité-prix

Pour améliorer L’AFG propose ainsi de modifier l’actuel système d’attribution de contrats au municipal et au provincial pour que les soumissions visent une optimisation entre la qualité d’un projet et son coût.

Une telle mesure permettrait d’augmenter la longévité des infrastructures, d’inciter à l’innovation, de diminuer les coûts sur le long-terme, de réduire la quantité de travaux d’entretiens, de diminuer les délais et de réduire les litiges.

L’étude recommande ainsi de s’inspirer du modèle employé au niveau fédéral, où un système de qualité-prix est déjà en place : les soumissions sont évaluées à 90% en fonction de la qualité et à 10% en fonction des dépenses.

Au Québec, un modèle du genre est étudié depuis 2018. Au municipal, on a également considéré adapter le système actuel.

« Nous croyons que l’étude contribuera aux réflexions des donneurs d’ouvrage publics qui souhaitent s’inscrire dans une approche exemplaire pour favoriser la qualité à toutes les étapes d’un projet », déclare André Rainville (photo), PDG de l’AFG.

 

Pour consulter l’étude, cliquez ici.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.