Quelle langue seconde faut-il parler pour exceller en génie ?

, par Elsa Moreira.

 

Aujourd’hui, les meilleurs ingénieurs travaillent à l’international, et ne peuvent plus se permettre de ne parler qu’une seule langue.

 

Un emploi pour vous?

 

Le marché du travail dans le génie s’étend sur tous les continents, et parler une seconde langue peut vraiment aider à faire avancer une carrière d’ingénieur. Comme le dit Hans Fenstermacher, le PDG de l’Association Globalisation et Localization, « les avancées dans l’ingénierie ne sont typiquement pas limitées à un seul marché ou pays, et la communication multilingue quand des cibles multinationales sont impliquées ». C’est pour cela que cet article d’Engineer Jobs nous renseigne sur les langues à parler dans le génie.

 

Quelles langues garantissent les meilleurs revenus ?

 

En général, parler une seconde langue permet d’obtenir un meilleur salaire plus facilement. Cependant, plus une seconde langue est courante, moins elle est recherchée par les employeurs.

 

Une étude faite par des économistes de l’université de Pennsylvanie a montré que les ingénieurs parlant espagnol gagnent 1.7% de plus que les autres, contre 2.7% pour ceux qui parlent français (en seconde langue). Quant à ceux qui parlent chinois, allemand, italien et russe, ils gagnent en général 4% de plus que les autres.

 

Les variations régionales dans les préférences de langue.

 

Selon l’endroit où vous choisirez de travailler, certaines langues seront privilégiées par rapport à d’autres. Ainsi, en Europe, la langue la plus utile (après l’anglais, bien sûr) est l’allemand. Quant à l’anglais, beaucoup d’entreprises l’utilisent comme langue de base pour mieux intégrer son personnel étranger. Si vous parlez donc anglais et allemand, vous êtes un candidat idéal pour une entreprise de génie européenne.

 

Les stratégies d’acquisition du langage

 

Si vous voulez apprendre une nouvelle langue afin d’accroître votre potentiel, ou de vous faire votre place sur de nouveaux marchés, ces 4 stratégies peuvent vous être utiles :

 

  • 1) L’écoute active. Ceux qui apprennent une langue durant l’enfance passent des mois à observer et écouter avant de tenter de communiquer dans la langue de leurs parents. La même tactique fonctionne pour les adultes voulant apprendre une nouvelle langue. Si vous ne connaissez personne ne parlant la langue que vous voulez apprendre, des films ou des séries peuvent faire l’affaire.

 

  • 2) Lire à voix haute. Des documents et guides de révision sont utiles, mais il ne faut pas oublier que lire à voix haute stimulera votre esprit à plusieurs niveaux. Pour apprendre dans de bonnes conditions, lire des livres pour enfants est l’idéal. Ils sont plus faciles à comprendre et aident mieux à apprendre.

 

  • 3) Prendre des notes. Pour apprendre une langue, il faut apprendre à penser dans cette langue, pas seulement la parler et la comprendre. Prendre des notes sur les différents événements de votre journée vous aidera à organiser des pensées dans la langue que vous voulez maîtriser.

 

  • 4) Rechercher la conversation. Si vous maîtrisez les bases de votre nouvelle langue, cherchez à discuter avec des gens qui la parlent couramment. Cela vous permettra d’en apprendre plus sur le rythme et les idiomes de ce langage.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.