Le génie en mode “secourisme volant”

, par Camille Cusset.

De plus en plus populaires, les combinaisons volantes pourraient révolutionner les techniques d’évacuation dans la pratique du secourisme, sur terre comme sur l’eau. Petite présentation.

Qu’est-ce qu’une combinaison volante? Voici en action le Jet Suit, un engin volant construit et financé par l’entreprise britannique spécialisée en aéronautique, Gravity Industries. Ce modèle a récemment fait l’objet de tests en mer par la Marine Royale Britannique.

Un emploi pour vous?

Le Jet Suit de Richard Browning, ancien réserviste britannique, est composé d’un exosquelette doté d’un jetpack et de deux turbines par bras afin d’orienter et de stabiliser le vol. Cet équipement permettrait de voler à plus de 50 km/h, à une altitude de 10 000 pieds. En 2018, la chaîne britannique de grands magasins, Selfridges, vendait l’équipement à ses clients les plus friands de sensations fortes pour un montant de 592 000 dollars.  

D’autres dispositifs volants ont été créés au cours des dernières années, notamment la planche volante inventée par Francky Zapata, ce qui lui a permis de traverser la Manche comme un véritable Iron Man en août 2019. 

Amélioration des tactiques militaires

Cette innovation intéresse particulièrement l’armée britannique en termes de capacité tactique, notamment pour les interventions ou l’accès est restreint et dangereux. En temps normal, les opérations en mer nécessitent obligatoirement l’utilisation d’un hélicoptère et d’un système d’insertion/extraction à l’aide d’une corde. Mais la combinaison volante permet aux Marines de survoler les bateaux et d’atterrir “rapidement et avec précision” sur le pont d’après les informations du média Interesting Engineering.

Développement du secourisme aérien 

L’innovation de Richard Browning pourrait devenir un incontournable pour les secouristes en général. En effet, la combinaison volante permettrait aux sauveteurs d’intervenir à des endroits difficiles d’accès. En septembre 2020, l’ancien réserviste a d’ailleurs pris part à un exercice d’intervention avec des Marines pour rejoindre une victime fictive, à un endroit escarpé du parc national de Lake District en Grande-Bretagne. Des essais de ce type ne sont pas encore en cours au Canada d’après nos informations.

 

Crédits photos : page Facebook de Gravity Industries



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Merkur
  • GBI experts-conseils
  • Drouin Ressources Humaines
  • OCO Technologies inc.
  • Alifab
  • Seneca Experts Conseils
  • Laporte Experts Conseils inc.
  • EMS
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.