Le tout premier Campus Party du Canada débute demain à Montréal !

, par Sophie Ginoux.

L’un des plus importants festivals au monde dédié à l’innovation, à la créativité et aux technologies aura lieu à Montréal du 5 au 7 novembre. Un rendez-vous au Palais des congrès et en ligne à ne manquer sous aucun prétexte!

Avez-vous déjà entendu parler du Campus Party? Ce festival né en 1997 a attiré à son édition virtuelle de 2020 plus de 1 400 000 participants à travers le monde, et le même nombre par la suite dans des éditions nationales qui ont réuni quelques 7200 conférenciers, 800 universités, 1600 communautés et 50 000 hackatoniens. Impressionnant, n’est-ce pas ?

Déjà présent dans une vingtaine de pays situés sur tous les continents, le Campus Party devait avoir son aile canadienne. Et c’est ici-même au Québec, plus précisément à Montréal, que ce phénomène de l’univers numérique et technologique aura lieu cette semaine, de vendredi à dimanche, sur le thème « Redémarrer notre planète 2.1 ».

Un emploi pour vous?

L’événement est piloté pour l’occasion par Numana, catalyseur d’écosystèmes technologiques (anciennement TechnoMontréal), une grappe québécoise bien connue regroupant les intervenants des secteurs privé, institutionnel et public des technologies.

Devenez un Campusero

La programmation du Campus Party Canada, qui séduira tout autant les étudiants, que les entrepreneurs et professionnels de la sphère numérique et technologique, les décideurs, les chercheurs et geeks de tous genres, sera hybride – la scène Focus du festival sera réservée aux participants en présentiel – et s’articulera autour de conférences, d’ateliers et d’un hackaton Game Jams portant sur cinq sujets centraux : nouveaux horizons, vie professionnelle, mieux vivre, joie de vivre et énergie verte.

C’est sur cette base que de grandes personnalités du monde numérique s’exprimeront, comme Don Tapscott, président exécutif de la Blockchain Research Institute, l’astronaute et entrepreneuse Anousheh Ansari, ou encore la VP recherche de la Fondation Linux Hilary Carter.

Plus près de nous, Luc Sirois et Rémi Quirion, respectivement Innovateur et Scientifique en chef du Québec, Jordan Soles, VP Développement & Technologie chez Rodeo FX, Frincy Clement, ambassadrice du Canada pour Women in AI et scientifique des données chez TELUS Business Solutions, ainsi que Stephanie Harvey, directrice de développement chez Counter Logic Gaming, seront aussi de l’événement parmi d’autres. Il faut d’ailleurs saluer le fait que 58% des conférenciers du Campus Party seront des femmes.

Quant aux sujets traités, ils seront très nombreux! Maison ou santé intelligentes, opportunités professionnelles dans la blockchain ou en IA, économie numérique, codage, mentorat, les femmes en tech, innovation dans les entreprises ou dans les organismes communautaires, sécurité, création numérique, start ups… Des sujets les plus propices aux débats aux plus nichés, les campuseros y trouveront leur compte.

Plusieurs activités seront enfin au programme du Campus Party pour compléter sa programmation : marché aux emplois, atelier avec Technovation Montréal, rencontre avec le Centre d’innovation des Premières Nations, événement de cybersécurité de type Capture the flag, formations spécifiques, etc. On ne s’ennuiera vraiment pas du 5 au 7 novembre au Campus Party… et il n’est pas trop tard pour s’inscrire à l’événement en formule présentielle ou virtuelle! Bon Campus à tous!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Alifab
  • Laporte Experts Conseils inc.
  • Merkur
  • OCO Technologies inc.
  • EMS
  • Seneca Experts Conseils
  • Drouin Ressources Humaines
  • GBI experts-conseils
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.