-->

Les ingénieurs sont plus stressés que les comptables, selon une étude

, par Elsa Moreira.

Ce n’est pas un concours, mais si on doit comparer…

Les ingénieurs sont-ils les professionnels les plus stressés ? Peut-être pas, mais ils sont quand même assez hauts dans le classement imaginaire que la plupart des travailleurs se sont déjà faits. Quoi de mieux alors que de vérifier ces dires avec l’état de stress d’un autre ordre professionnel ?

C’est ce qu’a fait une étude du doctorant en psychologie William Moulton Marston, où il a décidé de comparer le stress que vivent au quotidien les ingénieurs à celui vécu par les comptables.

Un emploi pour vous?

Résultat : les ingénieurs seraient plus stressés que leurs pairs en comptabilité ! Un article publié sur GineersNow nous en parle plus en détails.

 

La nature de l’emploi

L’étude s’appuie entre autres sur le fait que les ingénieurs et les comptables ont des personnalités orientées vers l’analyse des procédures, des structures et des normes, même si les comptables s’appuient sur la logique de l’économie et du marketing tandis que les ingénieurs suivent des critères plus techniques.

On peut donc affirmer que la nature des deux professions se ressemble, ce qui constitue une très bonne base de comparaison.

Toutefois, malgré les similitudes entre les deux quarts de métiers, le domaine du génie ajoute une dimension scientifique qui n’est pas présente en comptabilité, et se concentre sur des projets qui sont toujours visibles et concrets, plutôt qu’abstraits.

 

L’impact du travail

Pour un comptable, une erreur peut généralement être facilement corrigée, et la pire chose qui puisse arriver est une poursuite en justice.

Pour les ingénieurs, cependant, une erreur peut avoir des résultats bien pires, allant jusqu’à représenter un danger pour la vie du public, comme dans le cas d’un pont qui a mal été conçu ou d’une voiture qui a un défaut de fabrication.

Une erreur en génie peut aussi occasionner des jours, voire des semaines de travail en plus, ce qui ne fait qu’empirer une charge de travail déjà lourde.

Bref, on peut conclure que les ingénieurs, de manière générale, ressentent plus de stress relié à leur travail que les comptables. Soyons toutefois nuancés : cette conclusion ne veut pas dire que les comptables se la coulent douce pour autant !

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.