L’ingénieur renvoyé de Google perd face à son ancien employeur

, par Alexis Vailles.

En renvoyant l’ingénieur James Damore pour avoir tenu des propos misogynes, Google n’aurait pas violé la loi américaine du travail…

C’est du moins ce que conclut un mémorandum rédigé par Jayme L. Sophir, une avocate de l’agence fédérale National Labor Relations Board (NLRB). Publié le 16 janvier, le rapport a été rendu public jeudi dernier.

 

Un emploi pour vous?

En vedette
Comblé
Ingénieur(e) civil(e)
Origin Enquêtes technico-légales inc.
2113A, boulevard Saint-Régis, Dollard-Des Ormeaux (Québec), H9B2M9,
15 Nov. 2018 Consulter

En août dernier, James Damore, ingénieur chez Google à Silicon Valley, avait publié sur internet un manifeste dans lequel il critiquait la politique de diversité de son employeur. Il y affirmait notamment que le faible nombre de femmes dans le monde du génie et de la technologie n’était pas dû une forme de sexisme, mais s’expliquait plutôt par le fait que les femmes seraient «biologiquement» inférieures en intelligence aux hommes.

Google a aussitôt licencié M. Damore, jugeant que sa publication était contraire aux politiques de l’entreprise.

James Damore a alors répliqué en intentant deux poursuites contre le géant de l’internet. La première, intentée avec un autre ingénieur licencié, accusait Google de l’avoir discriminé pour ses valeurs conservatrices et son statut d’homme blanc. La seconde affirmait que Google avait violé les normes du travail en le renvoyant pour des motifs que M. Damore juge déraisonnables. C’est dans cette seconde poursuite qu’il a été débouté par la NRLB.

En effet, que bien que les publications sur les réseaux sociaux soient normalement protégées par la loi du travail, l’agence fédérale a conclu les propos de James Damore étaient tellement « nocifs, discriminatoires et perturbateurs » qu’ils échappaient à cette protection.

Malgré cette victoire, Google a refusé de commenter le rapport de la NLRB, selon ce que rapporte Bloomberg.

 

Pour consulter le rapport entier de la National Labor Relations Board, cliquez ici.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.