Los Angeles repeint ses rues en blanc… pourquoi ?

, par Elsa Moreira.

Les rues de Los Angeles perdent leurs couleurs habituelles, et certains se demandent pourquoi…

Les phénomènes d’îlots de chaleur sont de plus en plus problématiques dans les métropoles du monde. Si bien que de plus en plus de ces villes tentent de trouver des moyens pour diminuer leur effet. C’est le cas notamment de la ville de Los Angeles, dont le maire, Eric Garcetti, a procédé à une annonce qui est pour le moins inusitée : la Cité des Anges, aux prises avec de nombreuses voitures, repeindra la plupart de ses rues et de ses espaces de stationnements en blanc ! Un article de Gineers Now rapporte les détails de cette initiative.

 

Un emploi pour vous?

C’est un revêtement blanc réfléchissant appelé CoolSeal qui sera employé pour le resurfaçage des rues. Ce revêtement a été initialement développé par des ingénieurs pour les bases militaires, pour garder les avions frais lorsqu’ils étaient sur le tarmac,

Le projet avait été testé en 2015 dans un des endroits les plus chauds de la ville : la vallée San Fernando. Les résultats se sont avérés très concluants : le revêtement pouvait abaisser la température des rues et des stationnements de jusqu’à 10 degrés de moins !

À cause du manque d’arbres (qui procurent de l’ombre), du sol foncé (qui absorbe la chaleur), et du nombre astronomique de voitures qui circulent dans la ville, Los Angeles est l’une des villes au monde où l’effet d’îlots de chaleur est des pires.

CoolSeal est donc un investissement très important pour le confort et la santé des habitants de la ville.  Un investissement qui n’est pas négligeable : il en coûte 40 000$ de revêtir de CoolSeal 1 mille (1,6 km) de route, pour une durée de vie de sept ans.

En plus de cette initiative, le maire Garcetti demande à ses citoyens de planter plus d’arbres, et encourage ceux qui n’ont pas de panneaux solaires sur leur toit de le repeindre en blanc.

GineersNow rapporte qu’avec ces mesures, le maire vise abaisser la température de 3 degrés Fahrenheit (1,65 degrés Celsius) d’ici 20 ans. Ce faisant, il espère ainsi faire de la ville un endroit plus facile à vivre pour ses habitants.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.