Mission : plus de femmes en génie!

, par Alexis Vailles.

Cette étudiante de l’ÉTS fait des pieds et des mains pour faire avancer la place des femmes en génie, avec son blogue et ses 30 000 abonnés sur Instagram…

Finissante en génie logiciel à l’École de technologie supérieure (ÉTS), Marie-Philippe Gill est aussi blogueuse, célébrité sur Instagram et activiste pour la place des femmes en génie. À l’occasion de la Journée internationale des femmes, elle a bien voulu nous parler de son parcours et des divers défis qu’elle a eu à surmonter pour faire sa place dans le milieu.

 

Un emploi pour vous?

En vedette
Comblé
Ingénieur(e) civil(e)
MRC de Témiscamingue
21 rue Notre-Dames-de-Lourdes, bureau 209, Ville-Marie (Québec), J9V1X9,
8 Août. 2019 Consulter

Tu étudies présentement en génie logiciel. Pourquoi avoir choisi ce programme?

J’ai fait une technique en informatique au Cégep de Granby, et je souhaitais avoir une connaissance plus approfondie au niveau théorique, notamment en mathématiques. J’ai donc décidé de poursuivre mes études à l’université.

 

Pourquoi avoir choisi d’étudier à l’ÉTS?

J’ai choisi l’ÉTS d’abord parce que ses programmes ont été conçus pour compléter une technique au collégial. Aussi, lorsque je suis allée visiter l’École lors des postes ouvertes, je suis tout de suite tombée en amour avec l’ambiance et les nombreux clubs étudiants!

 

Même si leur nombre a augmenté au cours des récentes années, les femmes en génie logiciel sont encore peu nombreuses. Est-ce que cela t’a découragée de t’y inscrire au départ?

Au cégep, j’étais la seule fille de ma cohorte de 9 étudiants! J’ai trouvé ça intimidant au début, mais je m’y suis vite habituée. Rendue à l’ÉTS, ce n’était plus quelque chose qui me faisait peur.

 

En 2016, Marie-Philippe Gill a fondé le blogue Girl Knows Tech

 

À l’ÉTS, tu œuvres au sein du comité les INGénieuses. Quelle est la mission de ce comité?

La mission du comité est de favoriser l’intégration des femmes en génie. J’y ai occupé la présidence l’année dernière, mais comme je suis bientôt finissante, j’ai cédé ce poste à deux autres étudiantes.

Au sein du comité, nous organisons plusieurs conférences et ateliers sur divers conseils carrière, ouverts autant aux femmes qu’aux hommes. Les INGénieuses organise aussi un 5 à 7 exclusivement féminin à la rentrée de chaque année afin de leur permettre de rencontrer d’autres femmes qui étudient à l’École.

 

Qu’est-ce qui t’as incitée à faire la promotion des femmes en génie?

Cela vient de mon expérience personnelle, de mon propre parcours. J’ai hésité à m’inscrire à la technique en informatique à cause de la présence accrue de garçons dans le programme. Je souhaite que les jeunes femmes ne soient pas confrontées aux mêmes obstacles.

 

Tu as également fondé le blog Girl Knows Tech. En quoi ça consiste?

J’ai créé le blogue mars 2016. Ça fait déjà trois ans!

L’objectif du blogue est d’inspirer n’importe qui à aller dans le domaine informatique, particulièrement les femmes. J’y parle de mes expériences personnelles, en espérant en inspirer d’autres.

 

Marie-Philippe Gill a reçu l’année dernière le Prix reconnaissance jeunesse du Premier ministre, section éducation

 

Tes nombreuses activités semblent te prédisposer à travailler à l’avenir des postes d’administrations, voire en politique. Est-ce une vocation que tu aimerais suivre, ou souhaites-tu faire carrière comme ingénieure?

On me pose souvent la question. Je ne crois toutefois pas vouloir me diriger vers ces sphères, du moins pour l’instant. J’ai entrepris en janvier une maîtrise en machine learning à l’ÉTS; je pense donc me diriger vers un emploi de data scientist, ou un poste similaire.

 

C’est aujourd’hui la 42e édition officielle de la Journée internationale des femmes. Quel message aimerais-tu transmettre aux jeunes femmes qui souhaitent étudier le génie ou dans un autre domaine des sciences?

Ce que je leur dirais, c’est de ne pas laisser leurs peurs ou leurs idées préconçues prendre le devant sur leurs désirs. En regardant mon propre parcours, je constate que la plupart de mes idées préconçues à moi étaient fausses.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.