La NASA travaille sur un avion supersonique « silencieux »

, par Elsa Moreira.

Verrons-nous un jour des avions supersoniques qui n’assourdissent personne en passant le mur du son ? La NASA semble croire que oui…

Après la Seconde Guerre Mondiale, passer le mur du son signifiait surtout trouver un pilote consentant, construire un avion adéquat et trouver un endroit où ce genre d’expérience n’aurait pas de conséquences. Si de nos jours tous ces défis ont été surmontés avec brio, il en reste un qui demeure problématique : celui de passer le mur du son sans provoquer le vacarme supersonique qui l’accompagne. C’est sur cette problématique que s’est récemment penchée la NASA. Un article publié sur Live Science, nous parle des efforts de la NASA concernant le problème du bruit provoqué par les avions supersoniques.

 

Un emploi pour vous?

Évidemment, en temps de guerre, personne ne se soucie des bangs soniques par les avions supersoniques de combat. Ce bruit demeure toutefois une nuisance pour l’utilisation commerciale. Arriver à rendre un avion supersonique silencieux faciliterait beaucoup son inclusion dans les aéroports à travers le monde.

Ainsi, le budget de la NASA pour 2019 prévoit la création d’un avion supersonique « silencieux ». Cela représente un défi, non seulement à cause de ce qui doit être accompli, mais aussi à cause de la vitesse à laquelle cela doit être accompli.

Un avion de ligne supersonique a déjà été créé grâce à un partenariat entre British Airways et Air France. Cet avion, appelé le Concorde, était actif de 1969 à 2003. Il pouvait effectuer un trajet entre New York et Londres en seulement trois heures et demie, c’est-à-dire en deux fois moins de temps qu’un avion de ligne ordinaire. Le bang sonique n’était pas vraiment un problème pour le Concorde, puisqu’il ne passait qu’au-dessus de l’océan Atlantique, mais dès qu’il arrivait dans un aéroport, le bruit devenait incommodant pour les autres voyageurs.

Les ingénieurs et chercheurs de la NASA veulent donc réussir aujourd’hui ce que l’équipe derrière le Concorde n’a pas pu réussir : construire un avion pouvant passer le mur du son sans provoquer les nuisances sonores qui ont tant nuis à la popularité des vols supersoniques.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.