-->

Un nouveau directeur à l’école Polytechnique

, par Alexis Vailles.

VP chez la pétrolière Total, le professeur Philippe A. Tanguy deviendra le 15e directeur de l’école Polytechnique à compter de janvier 2018…

L’école Polytechnique a procédé à l’annonce sur son site le 29 novembre dernier. Ce sont 8300 étudiants que Philippe A. Tanguy aura à sa charge à partir de 2018.

 

Un emploi pour vous?

M. Tanguy succède ainsi à M. Christophe Guy, qui avait occupé le poste pendant 10 ans, de 2007 à 2017. Le docteur Guy avait quitté ses fonctions le 4 mai dernier; son poste a depuis été assuré par intérim par M. François Bertrand, directeur de la recherche, de l’innovation et des affaires internationales.

L’été dernier, le conseil d’administration avait recommandé à l’unanimité la nomination de M. Tanguy, qui occupera ainsi le poste pour un mandat de quatre ans.

C’est avec un parcours riche d’une forte expérience que M. Tanguy prends les rênes de l’école. Détenteur d’un doctorat en génie chimique de l’Université Laval, il a enseigné à l’Université Dalhousie (Halifax) durant 2 ans, à l’Université Laval durant 8 ans, puis a occupé durant 15 ans un poste au département de génie chimique de l’école Polytechnique, en plus d’être titulaire d’une chaire de recherche.

 

Controverse

La nomination du nouveau directeur ne s’est toutefois pas faite sans susciter son lot de controverses. M. Tanguy a occupé durant 9 ans un poste de direction chez la pétrolière Total SA, en France et en Allemagne, œuvrant ainsi dans un secteur peu populaire auprès de la communauté universitaire.

C’est d’ailleurs au compte de l’entreprise Total que la chaire de M. Tanguy effectue ses recherches.

D’après le Journal de Montréal, plusieurs étudiants s’opposent ainsi à la nomination du nouveau directeur. Un collectif, Regroupement de Poly contre Total (RPCT), a même été créé durant l’été afin de contredire l’affectation de M. Tanguy.

Certaines voix s’élèvent également en anticipant une nouvelle direction prise par le secteur de recherches de l’école, craignant que ces recherches soient plus axées sur l’industrie pétrolière. C’est le cas notamment de l’essayiste Alain Deneault, auteur du livre De quoi Total est la somme?, publié plus tôt cette année.

L’école Polytechnique a toutefois tenu à préciser sur son site que les recherches que M. Tanguy mène au sein de leur établissement étaient axées sur la transformation des énergies actuelles vers un système « fondé sur les énergies renouvelables ».

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.