Comment perdre votre emploi en 10 jours

, par Elsa Moreira.

Il y a des choses qu’il ne faut surtout pas faire lorsque l’on commence un nouvel emploi !

Certains se rappellent sans doute d’Anthony Scaramucci, directeur des communications de la Maison Blanche l’été dernier, qui s’est fait renvoyer seulement 10 jours après avoir obtenu son poste, alors qu’il n’avait même pas commencé à travailler ! Son exemple montre qu’il peut être très facile de perdre un nouvel emploi si l’on commence du mauvais pied.

Si vous venez donc de commencer à un nouveau poste ou que vous le ferez prochainement, un article publié sur Top Resume explique par quel comportement on peut perdre son emploi aussi vite que Scaramucci a perdu le sien ! Voici la liste de ce qu’il faut éviter de faire…

Un emploi pour vous?

 

Prendre le poste pour acquis

Vous avez peut-être signé un contrat de travail et reçu votre carte d’employé, mais ce n’est pas pour autant le moment de vous assoir sur vos lauriers. En fait, vous devriez considérer les premiers 90 jours de boulot comme une extension de la période de recrutement. En effet, durant cette période, votre patron vous observera attentivement et analysera vos performances pour voir s’il a fait le bon choix. C’est principalement pour cette raison que la plupart des emplois syndiqués commencent par une période d’approbation de 3 mois avant de protéger un employé.

 

Critiquer vos nouveaux collègues

Ce qui a le plus nui à Scaramucci est probablement les propos qu’il a tenu contre plusieurs membres de l’administration Trump dans une entrevue avec un journaliste du New Yorker. Son agissement est un bon exemple d’une erreur cruciale qu’un nouvel employé peut commettre.

Peut-être que vous ne vous entendrez pas tout de suite avec vos nouveaux collègues, mais les critiquer n’est jamais une bonne idée lorsque vous commencez un emploi. Cela vous donnera une mauvaise réputation et personne au bureau ne vous fera confiance d’office, ce qui risque d’avoir des conséquences hâtives sur votre insertion et vos performances en équipe.

 

Prendre des initiatives sans attendre d’approbation

Parfois, lorsqu’il y a du changement dans la hiérarchie, le nouveau patron doit incarner la transition pour l’équipe. Et si vous êtes ce nouveau patron, vous devrez évaluer votre équipe et faire des recommandations. Cependant, avant de licencier à tout va ou faire des menaces, apprenez à connaître vos subordonnés. Les gestionnaires ne sont pas meilleurs que ceux qui les suivent. Alors organisez des entrevues avec vos nouveaux employés, et identifiez leurs forces et leurs faiblesses pour améliorer l’équipe du mieux que vous pouvez.

 

Ignorer la hiérarchie

Peu importe que votre nouveau PDG soit votre ami d’enfance, si vous voulez avoir du succès, vous devez respecter la hiérarchie. Si vous tentez de passer outre l’un de vos supérieurs, vous risquez d’en subir les conséquences.

Saramucci n’avait pas respecté cette règle basique lorsqu’il a voulu passer au-dessus de sa hiérarchie pour parler directement au président. Lorsque son supérieur Reince Priebus a été remplacé par John F. Kelly, ce type de passage accéléré est rapidement devenu problématique et a contribué à son licenciement.

 

Bref, vos premiers jours dans un emploi sont un moment que vous devez prendre pour vous fondre à la culture de l’entreprise et vous adapter à votre nouveau poste, pas pour vous donner des aises comme bon vous semble !

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.