La plus grande éolienne au monde !

, par Elsa Moreira.

 

Une entreprise allemande s’est surpassée et a battu le record de la plus haute éolienne…

 

Un emploi pour vous?

 

Les techniques de stockage d’énergie sont diverses et variées, mais une de celles qui est le plus en vogue est celle de l’hydroélectricité à accumulation. C’est cette nouvelle technologie qu’emploie un nouveau produit de l’entreprise allemande Max Bögl : la plus grande éolienne du monde ! Un article d’Engineering.com rapporte les détails de cette impressionnante technologie.

 

L’hydroélectricité à accumulation est une technique de stockage d’énergie reconnue, et l’une des plus efficaces. C’est pourquoi elle représente 95% de la capacité de stockage d’énergie américaine. Son principe est simple : quand la production d’énergie dépasse la demande, une pompe déplace l’eau, qui va être stockée dans un réservoir. Quand la production est inférieure à la demande, l’eau coule vers le bas, transformant la pompe en générateur. Ce genre d’installation est fait dans des endroits fournissant naturellement un réservoir supérieur et inférieur. Dans certains cas, l’un des réservoirs devra être créé.

 

Le nouveau produit en question, l’éolienne GE 3.4-137 à 3.4 MW, se trouvant au sommet de la tour de Max Bögl, inclut dans sa base un réservoir pour une centrale de stockage d’énergie hydroélectrique à accumulation. L’entreprise appelle ce réservoir la « batterie à eau ».

 

Mais à quel point cette éolienne est grande ? Les moyeux d’éoliennes se trouvent à 178 m d’altitude et les pales font 137 m de diamètre ! À titre comparatif, le plus haut gratte-ciel de Montréal mesure 205 m de hauteur. De quoi donner le vertige !

 

Comment ça fonctionne ?

 

Lorsque la ville de Gaildorf, en Allemagne, a décidé de placer quatre éoliennes dans des montagnes environnantes, des fonctionnaires ont décidé d’y intégrer une centrale de stockage d’énergie. Tandis que la zone avait un réservoir naturel dans la vallée (dans lequel les résidents peuvent se baigner), un réservoir artificiel a dû être créé plus haut.

 

Les ingénieurs de l’entreprise Max Bögl, qui crée des tours d’éoliennes en acier et en béton, ont vu une opportunité d’augmenter la capacité de production des éoliennes tout en satisfaisant le besoin d’avoir un réservoir supérieur. Ils ont créé une base de tour qui a augmenté la hauteur de la tour de 40 m et qui peut contenir 40 millions de litres d’eau.

 

La hauteur supplémentaire permet à chaque turbine de capturer des vents plus forts, tandis que la « batterie à eau » peut stocker 70 MWh d’électricité, avec une puissance de sortie maximale de 16 MW.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.