Quitter son job pour un projet de rêve : en êtes-vous là ?

, par Jean-Michel Clermont-Goulet.

Vous avez eu une idée géniale pour une application ou un service et y êtes arrivé…

Quand savez-vous que c’est LE moment de lâcher votre job actuel et faire de ce projet personnel votre emploi à temps plein ?

Quitter un travail n’est jamais facile, surtout lorsque vous ne sautez pas d’une compagnie vers une autre. Voici quelques signes que Dice a su dénicher dans l’un de ses billets.

Un emploi pour vous?

 

Vous êtes passionné

Votre travail routinier ne vous excite plus. Vous rentrez de reculons chaque jour. C’est sûrement pour l’une de ces raisons que vous rêvez sans arrêt à votre passe-temps ou à votre projet.

Voici un bon indice indiquant que vous êtes bien plus intéressé par votre projet personnel que votre boulot. Et il n’y a rien de mal à ça ! Être passionné par son travail est important. Votre intérêt prouve que vous êtes prêt à avancer.

 

L’argent est là

Vous avez lancé une application et elle vous aide personnellement, et d’autres personnes aussi ! Mais elle ne rapporte pas nécessairement d’argent. En fait, ce que vous gagnez de votre [vrai] travail aide à payer pour les dépenses associées à faire rouler cette application.

 

Mais lorsque celle-ci commence à rapporter, les choses changent. Si elle se paie par elle-même, c’est magnifique ! Lorsqu’il commence à créer un revenu significatif, c’est un tournant important pour vous, professionnellement. Et c’est un autre signe que vous pouvez penser au grand saut…

 

Les idées continuent de rentrer

La monétisation d’une application est super. Un désir de faire de votre « side-job » un travail à temps plein signifie que vous êtes prêt à faire le grand saut, que vous y croyez, même si vous ne remplacez pas complètement votre ancien salaire.

Vos rêves pourraient rapporter.

D’un œil plus critique, avez-vous des idées pour d’autres applications ou d’autres services ? Y a-t-il un potentiel pour un quelconque revenu ?

Une seule application n’est probablement pas assez, à moins d’avoir beaucoup de chance – ou de flair. Si vous arrivez à en faire une suite, c’est autre chose.

 

Les utilisateurs aiment votre produit

Il y a toutes sortes de raisons égoïstes de quitter votre travail, mais l’utilisateur devrait toujours être la priorité. Lorsque vous avez une communauté affamée d’utilisateurs qui veulent plus que ce que vous offrez, c’est un bon indicateur que vos applications ou services pourraient perdurer.

Les utilisateurs fidèles et enthousiastes parleront aussi à d’autres de vos produits. Ils seront emballés  d’apprendre que vous avez décidé de quitter votre travail afin de vous concentrer sur le truc qu’ils aiment et utilisent tous les jours. C’est votre base et ils veulent que vous vous occupiez d’eux.

 

Vous pouvez retourner en arrière

Quand nous pensons à ce genre de saut, c’est souvent binaire. C’est un saut dans l’inconnu et surtout, un point de non-retour.

Mais c’est faux. Vous pouvez toujours retourner aux sources. En fait, avoir un ou plusieurs side-jobs de la sorte peut vous aider dans la recherche d’un « vrai » emploi. Il démontre que vous êtes expert en gestion de projet et que vous avez de bonnes habiletés et compétences.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.