SNC-Lavalin et Alstom choisis pour le REM

, par Alexis Vailles.

La Caisse de Dépôt arrête son choix sur un groupe formé d’un consortium mené par SNC-Lavalin et de la compagnie ferroviaire Alstom.

Le futur Réseau Express Métropolitain (REM), également connu sous le nom de « train de l’ouest », a désormais un constructeur. La Caisse de Dépôt, initiatrice du projet, a arrêté son choix sur le consortium Groupe NouvLR, mené par la firme de génie-conseil SNC-Lavalin et composé de 5 autres entreprises : Aecom Consultants, Aecon Québec, Dragados Canada, EBC inc. et Pomerleau.

La compagnie ferroviaire Alstom, quant à elle, se joindra à SNC-Lavalin pour la construction des wagons des trains.

Un emploi pour vous?

En tout, deux autres groupes avaient fait des soumissions à l’appel d’offre de la Caisse pour la construction du matériel roulant, dont un mené par Bombardier Transport. Le groupe formé par SNC-Lavalin et Alstom leur aura été préféré.

Selon le communiqué de presse de la Caisse de Dépôt, le coût total du projet s’élèvera à 6,3 milliards de dollars. Le gouvernement fédéral, le gouvernement provincial Hydro-Québec, L’ARTM et la Caisse elle-même se diviseront la facture.

La mise en service du nouveau train est prévue pour l’été 2021, et des tests pourraient être effectués dès la fin de 2020.

C’est donc dire que plusieurs ingénieurs ne manqueront pas d’ouvrage au cours des prochaines années…



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.