-->

Un ingénieur lavallois écope d’une radiation de trois ans

, par Alexis Vailles.

Déjà condamné au criminel, un ingénieur se voit radié pour 36 mois par le Conseil de discipline de l’Ordre des ingénieurs…

Président de la firme Poly Excavation inc., l’ingénieur Marc Lefrançois devient le quinzième ingénieur issu du système de collusion lavallois à subir une sanction de l’Ordre. En plus de ses trois ans de radiation, M. Lefrançois devra rembourser les frais relatifs à l’instruction de la plainte.

En août dernier, le Conseil de discipline de l’OIQ l’a reconnu coupable d’avoir « participé à un système de partage de contrats permettant de contourner le processus d’appels d’offres de la Ville de Laval » et d’avoir « versé directement ou indirectement à un parti politique municipal des ristournes en vue d’obtenir des contrats de la Ville ». Les faits allégués remontent de 1996 à 2009.

Un emploi pour vous?

Dans sa décision, le Conseil estime que l’ingénieur a ainsi « manqué d’intégrité et a porté ombrage à la profession ».

Comme M. Lefrançois n’est plus un membre inscrit au tableau de l’Ordre, sa radiation entrera en vigueur au moment de sa réinscription.

 

Une peine au criminel

La radiation de l’Ordre n’est pas la première sanction subie par M. Lefrançois. En août 2017, l’ingénieur avait été condamné au criminel à 21 mois d’emprisonnement pour complot, fraude et corruption dans les affaires municipales.

Arrêté en 2013 en compagnie de 36 autres coaccusés, dont l’ex-maire Gilles Vaillancourt, il avait plaidé coupable à trois chefs d’accusation criminelle pour complot, fraude et corruption dans les affaires municipales.

D’après le Courrier Laval, M. Lefrançois travaille désormais comme entrepreneur dans le domaine de la réparation de machinerie.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.