-->

Un nouvel ordinateur superpuissant à l’ÉTS

, par Alexis Vailles.

L’ÉTS a inauguré vendredi un immense calculateur surpassant de loin la capacité des ordinateurs ordinaires…

L’ordinateur nommé « Béluga » a été inauguré en partenariat avec Calcul Québec, un consortium d’universités québécoises centré sur le calcul informatique. L’engin devient ainsi la principale infrastructure universitaire de calcul informatique de pointe (CIP) au Québec

Au service de la recherche scientifique, l’ordinateur figure désormais parmi les plus performants au Canada. Et on pourra en profiter partout au pays : l’engin sera mis à la disposition de tous les chercheurs québécois et canadiens.

Un emploi pour vous?

 

Une capacité nettement supérieure

Ce n’est pas pour rien que Béluga est considéré comme un « superordinateur » : la machine peut traiter les données 300 000 fois plus vite qu’un ordinateur ordinaire, et possède une capacité de stockage 67 000 fois plus élevée.

Son stockage est réparti en deux catégories : 50 pétaoctets sont stockés sous forme de rubans, et 13 pétaoctets en stockage parallèle.

En termes de traitement graphique, il s’agit de l’ordinateur le plus puissant au pays. Béluga figure aussi parmi les plus rapides. La puissance totale utilisée : 800 000 watts! Le processeur hyperpuissant de l’ordinateur est quant à lui formé de 30 000 cœurs.

De nombreuses applications sont ainsi envisagées pour l’ordinateur. Les principales évoquées par Calcul Québec : le stockage de données d’archives, les infonuages, la visualisation des données et l’imagerie médicale.

 

Une collaboration interuniversitaire

L’inauguration de Béluga est le fruit de la collaboration de plusieurs universités, membres de Calcul Québec : en plus de l’ÉTS, la Polytechnique, l’Université Concordia, l’Université Laval, l’Université McGill, l’Université de Montréal, l’UQAM, l’UQTR et l’Université de Sherbrooke y participent.

« Pour nos universités, aux prises avec une réalité économique pas toujours facile, la mise en production de Béluga et la mise en commun des infrastructures existantes en une seule machine hyper puissante est un atout fabuleux que nous avons tout intérêt à exploiter au maximum », déclare le directeur de la recherche de l’ÉTS, Charles Despins.

Plusieurs partenaires issus de l’industrie ont également offert leur contribution, notamment Calcul Canada, l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal (MILA), l’Institut de valorisation des données (IVADO) ont également pris part au développement de l’ordinateur, Innovation Canada, Canarie et le Réseau d’informations scientifiques du Québec (RISQ).

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • EMS
  • GBI experts-conseils
  • Merkur
  • Drouin Ressources Humaines
  • OCO Technologies inc.
  • Seneca Experts Conseils
  • Laporte Experts Conseils inc.
  • Alifab
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.