Un pneu increvable bientôt sur le marché

, par Sophie Ginoux.

Uptis, la technologie développée depuis 10 ans par Michelin, va-t-elle révolutionner l’industrie automobile ?

Certains diront : « Enfin ! » Baptisée Uptis (pour Unique Punctureproof Tire System), la technologie utilisée par Michelin dans la conception de son prototype de pneu increvable – et qui lui donnera aussi son nom – s’apprête à déferler sur le marché à compter de 2024 après 10 ans de développement.

Présenté pour la première fois en 2014, prototypé en 2019 et montré en action au salon de l’auto de Munich (IAA Mobility) au mois de septembre 2021, le pneu Uptis est en train d’être testé sur la route par le manufacturier General Motors, avec lequel Michelin a collaboré pour ce projet.

Un emploi pour vous?

En plus de son attrait immédiat pour les conducteurs eux-mêmes, ce pneu increvable pourrait s’avérer déterminant en termes de développement durable alors que chaque année, environ 200 millions de pneus doivent être jetés à la suite d’une crevaison ou en raison d’une pression mal adaptée. Alors, que faut-il donc savoir sur l’Uptis ?

Une technologie d’avenir

La nouvelle génération de pneus increvables de Michelin se distingue des pneus classiques essentiellement par l’absence d’air (et donc de chambre à air), ce qui limite le risque de crevaison. En effet, même si son apparence est assez similaire à celle des pneus conventionnels, le Uptis est monté sur des jantes spéciales en aluminium qui lui procurent une résistance beaucoup plus importante. 

Ce pneu intègre également une structure porteuse très souple en composite de caoutchouc synthétique et en verre-résine avec une haute résistance. Le caoutchouc est soutenu par une série de lamelles solides en fibre de verre qui maintiennent la structure rigide et flexible à la fois. Placée entre la jante et la bande de roulement, c’est cette structure en forme de chevrons ultra-souple qui différencie Uptis des pneus classiques, même si le niveau de confort et l’adhérence au sol du pneu sont plus ou moins identiques à ceux de ses prédécesseurs. 

Une dernière donnée que confirme le Youtuber M. JWW, qui a eu la chance de tester les performances de cette nouvelle génération de pneus sur une Mini Cooper SE en compagnie de Cyrille Roget, le directeur du groupe technique et scientifique de Michelin.

L’Uptis : solidité et durabilité

La durée de vie importante de l’Uptis sera évidemment l’un de ses points forts. Les clients à la recherche de qualité et de produits à l’impact environnemental plus faible seront séduits par ce pneu, d’autant plus que sa bande de roulement est en caoutchouc naturel.

Il faut aussi savoir que le pneu Uptis pourrait théoriquement être réutilisé plusieurs fois, en ajoutant une nouvelle semelle à la base du pneu une fois que la première est trop abîmée. Vu que 20 % des pneus produits chaque année sont jetés en raison de la déformation de la bande de roulement ou de la perte rapide de pression, c’est une excellente nouvelle.

Enfin, le recyclage est aussi au cœur de ce projet, puisque Michelin compte utiliser d’anciens pneus traditionnels pour concevoir cette nouvelle gamme. L’entreprise a d’ailleurs déjà fait construire une usine au Chili qui sera opérationnelle à partir de 2023 et pourra recycler plus de 30 000 tonnes de pneus par an.

Une implantation selon les besoins 

Michelin, qui a déposé une cinquantaine de brevets liés à son invention, équipera en premier lieu certains modèles de voiture GM, partenaire du projet. Mais il y a fort à parier que beaucoup de constructeurs emboiteront ensuite le pas.

Pour ce qui est des premiers marchés où l’Uptis devrait s’implanter, par contre, il faudra plutôt surveiller l’Asie et l’Inde, où la durée de vie d’un pneumatique est dix fois plus faible qu’en Europe, car beaucoup d’infrastructures routières y sont encore en mauvais état et mal entretenues. En développant le pneu sans air, Michelin offrira aux conducteurs locaux de véhicules de tourisme une alternative économique et viable. Mais les conducteurs de pays disposant d’un réseau routier plus sûr apprécieront le fait qu’avec un tel pneu, ils n’auront plus à penser à régler la pression de leurs pneus, entre autres avantages.

Alos, est-ce que l’Uptis constitue le futur du pneu ? Au regard du marché automobile actuel et, plus encore, de celui rattaché aux véhicules autonomes, probablement. 

Crédit visuels @Michelin



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • GBI experts-conseils
  • Seneca Experts Conseils
  • Merkur
  • Drouin Ressources Humaines
  • Alifab
  • EMS
  • Laporte Experts Conseils inc.
  • OCO Technologies inc.
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.