-->

Un professeur de Génie accusé de pornographie juvénile

, par Radio-Canada.

Un professeur de l’Université Laval fait face à des accusations de possession de pornographie juvénile et d’avoir rendu accessible ce type de pornographie.

François Mathieu-Potvin, qui enseigne à la Faculté des sciences et de génie, n’a pu participer à la rentrée universitaire puisqu’il est présentement détenu à la prison de Québec.

L’homme de 36 ans, membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec, a comparu vendredi avant de passer la fin de semaine en prison.

Un emploi pour vous?

Son dossier doit revenir devant le tribunal mardi, à l’étape de l’enquête sur remise en liberté.

Dénoncé par des escortes

Selon nos informations, ce sont deux escortes qui auraient dénoncé François Mathieu-Potvin à la police.

Il aurait fait part aux travailleuses du sexe de ses fantasmes visant des enfants, ce qui a conduit les policiers à perquisitionner à son domicile pour obtenir le matériel informatique lui appartenant.

En plus des accusations relativement à la pornographie juvénile, le professeur fait face à deux chefs d’accusation d’avoir obtenu des services sexuels contre rétribution.

L’homme au crâne dégarni et à la barbe forte est demeuré calme lors de sa comparution, qui s’est déroulée par vidéoconférence, depuis la centrale de police du parc Victoria.

François Mathieu-Potvin n’a pas d’antécédent judiciaire.

Aucun détail sur son statut d’emploi

La rectrice de l’Université Laval, Sophie D’Amours, reçoit très difficilement une nouvelle qu’elle qualifie de très sensible.

[Je la reçois] comme une maman, comme une personne engagée dans la société, a indiqué celle qui enseignait à la même faculté que l’accusé au cours de sa carrière professorale. Nous allons suivre de près l’évolution de ce dossier.

« Toutes les mesures qui doivent être prises vont être prises. »
Sophie D’Amours, rectrice de l’Université Laval

La rectrice ne spécifie toutefois pas le statut d’emploi actuel de l’accusé, et indique que les mesures sont mises en place sans offrir plus de détails.

Selon le site Internet de l’établissement, François Mathieu-Potvin devait donner un cours d’introduction à la mécanique du bâtiment et aux énergies renouvelables à compter de ce lundi.

Il a participé à la rédaction de plusieurs articles scientifiques, en plus d’être récompensé pour sa participation à l’organisation d’un congrès international tenu à Montréal en août 2019.

Il ne s’était toutefois pas déplacé pour recevoir son prix, c’est donc un de ses collègues qui apparaît sur la photographie protocolaire.

Il est d’ailleurs l’un des rares enseignants à ne pas avoir pris la pose pour la photographie de profil sur le site des professeurs du Département de génie mécanique de l’Université Laval.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.