-->

Une Tesla volée… avec seulement un téléphone intelligent

, par Tahiry Andrianantenaina.

Il est impressionnant de constater tout ce que l’on peut effectuer avec un simple téléphone intelligent…

Les voitures connectées font rêver beaucoup de gens. Elles sont intelligentes, sécuritaires et très pratiques. Malheureusement, elles représentent aussi une cible de choix pour les pirates informatiques. Bien sûr, grâce à leur système de pare-feu très performant, ces véhicules sont très difficiles à hacker. Mais pas impossibles cependant !

Selon le site Interesting Engineering, une Tesla Model 3, à la pointe de la technologie et pourtant fréquemment révisée par son propriétaire, aurait été piratée très facilement par un jeune homme de 21 ans, avec un téléphone intelligent comme seul équipement.

Un emploi pour vous?

D’une valeur estimée à 35 000 USD, la voiture piratée puis volée appartient à l’entreprise Trevls, une entreprise de location de voitures. La voiture aurait disparu pendant qu’elle était garée sur le parking d’un centre commercial du Minnesota. Quelques jours plus tard, le voleur a été appréhendé dans une station de Compresseur de suralimentation à Waco, au Texas.

 

Comment le voleur s’y est-il pris ?

D’après le rapport de police, le jeune homme aurait réussi le coup grâce à son téléphone cellulaire et une application mobile. Il se serait même passé de la clé pour démarrer la voiture tout le temps où il l’avait en sa possession !

Mark Lanterman, spécialiste de l’informatique judiciaire, s’est penché sur l’affaire. Au micro de Fox 9 News, il révèle comment le pirate a procédé pour prendre le contrôle de la voiture.

Il aurait d’abord contacté le service client de Tesla, afin d’ajouter la voiture à son compte Tesla en utilisant son numéro VIN. Dès cet instant, le pirate avait le contrôle total du véhicule.

« La personne a réussi à convaincre Tesla de prendre le numéro d’identification de ce véhicule et de l’ajouter à son compte » explique Mark Lanterman. « En faisant cela, vous pouvez facilement contrôler la Tesla à partir d’une simple application sur votre téléphone ».

 

Le voleur était un client régulier

Comment le voleur a-t-il réussi à tromper facilement la personne au bout du fil ? Pour ce cas-ci, le service client de Tesla était la faille que le pirate a exploitée. Pour se justifier, la compagnie se défend en disant que le jeune homme était un client régulier, une personne qui était normalement digne de confiance en plus d’être dans son droit. Par le passé, il leur avait loué des voitures à plusieurs reprises et se vantait souvent de sa connaissance de Tesla et de ses systèmes de sécurité.

John Marino, le propriétaire de Trevls, pense que le pirate a réussi son coup en mettant à profit les informations assez détaillées qu’il possède déjà sur la voiture et le fonctionnement en général du service client de Tesla.

Le voleur a également pris soin de désactiver le GPS. La voiture était donc impossible à localiser. Heureusement, John Marino a eu la bonne idée de suivre le vol depuis son site de Compresseur de suralimentation situé au Texas. Dès que le voleur s’est stationné sur le site avec la voiture, il a été immédiatement repéré.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.