Des véhicules autonomes à l’aéroport de Heathrow

, par Elsa Moreira.

Le 7e plus grand aéroport au monde est en train de terminer les essais de véhicules de cargo autonomes…

Le plus grand aéroport de Londres, Heathrow, teste présentement de nombreux véhicules de transport autonomes pour assurer divers transports sur les pistes et entre les terminaux. En effet, l’aéroport a récemment annoncé qu’il avait complété les premiers essais pour la mise en place de véhicules autonomes côté piste. Shelby Rogers nous parle de ce progrès dans un article publié sur Interesting Engineering.

 

Un emploi pour vous?

L’idée provient d’un partenariat entre le spécialiste du cargo IAG Cargo et une startup anglaise nommée Oxbotica. Cette dernière produit un logiciel permettant aux véhicules de fonctionner de manière autonome sans utiliser de GPS ou d’autre technologie au-delà de ce qui est déjà dans le véhicule.

Les tests effectués au sein de l’aéroport de Heathrow ont permis l’analyse de 200 km de données pour voir si les véhicules cargo autonomes, nommés « CargoPods », valent un investissement.

Le deuxième plus grand aéroport de Londres, l’aéroport de Gatwick, a également manifesté de l’intérêt à essayer ce type de véhicules.

« Les aéroports offrent un domaine particulièrement intéressant pour nos appareils mobiles autonomes », explique à Interesting Engineering le PDG d’Oxbotica, Graeme Smith. « Il y a une grande diversité de véhicules qui ont chacun une mission précise. Le défi de synchroniser toute cette activité autour d’un seul avion, ou en support d’une opération, est immense et nous avons hâte de travailler avec Gatwick sur ce projet ».

Le test à l’aéroport de Gatwick sera encore plus grand que celui effectué à Heathrow, et les véhicules autonomes seront utilisés pour porter du personnel au sein des zones entourant les pistes, au lieu de simplement porter des bagages de passagers. Oxbotica a remarqué que 90 % des 300 véhicules de piste de Gatwick sont immobiles une grande partie du temps, et espère montrer que les véhicules autonomes peuvent permettre de satisfaire les besoins concernant le transport de manière économique et écologique.

Si plusieurs s’enthousiasment pour la venue de cette nouvelle technologie dans les aéroports, d’autres s’y opposent, référant notamment à l’incident survenu récemment en Arizona, dans lequel un Uber autonome avait happé et tué une piétonne. Oxbotica et IAG Cargo assurent malgré tout que leurs tests se sont bien passés.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.