Peut-on vous renvoyer par téléphone ou par courriel ?

, par Elsa Moreira.

Les patrons n’ont pas toujours le courage ni le tact nécessaire pour renvoyer quelqu’un de manière adéquate…

Il est toujours difficile de se faire renvoyer, même si votre patron vous licence avec beaucoup de tact. Se faire virer de manière impersonnelle, par téléphone par exemple, rend les choses beaucoup plus douloureuses. Malheureusement, comme le dit un article publié sur The Balance, les patrons n’ont pas toujours la gentillesse en tête lorsqu’ils renvoient un employé.

 

Un emploi pour vous?

Ainsi, à moins que vous ne soyez couvert par un contrat de travail ou une loi stipulant comment vous devez être renvoyé, votre patron a carte blanche au moment de vous congédier. Il n’est cependant pas habituel de renvoyer un employé par téléphone, courriel ou SMS, la plupart des patrons sachant que cela ferait baisser le moral du personnel, en plus de nuire à sa réputation comme gestionnaire.

C’est pour cela que beaucoup d’entreprises établissent une politique concernant le renvoi des employés, incluant souvent une rencontre avec un représentant des ressources humaines visant à préciser les termes de la résiliation du contrat et créer des documents prouvant ladite résiliation. L’entreprise aura peut-être donné un avertissement à l’employé pour lui donner une occasion de s’améliorer, mais ce n’est pas une obligation, sauf si c’est compris dans les règlements de l’entreprise ou dans un compromis avec l’employé.

Pour de nombreuses raisons, ce n’est pas une bonne idée de renvoyer des employées de manière impersonnelle, mais souvent, aucune de ces raisons ne concerne une obligation légale. Les patrons sont donc au final libres de choisir comment ils vous virent.

Malgré cela, peu importe la manière dont vous êtes renvoyé, vous devez vous assurer que votre patron vous accorde tous les bénéfices auxquels vous avez droit. De plus, il serait préférable de ne pas répondre à votre employeur de manière agressive si celui-ci vous renvoie de manière inappropriée, car cela pourrait vous porter préjudice lorsque vos futurs employeurs chercheront à avoir des informations sur vous et appelleront vos anciens patrons.

Enfin, même si votre patron peut choisir la manière de vous renvoyer, il y a des cas où vous avez le droit de vous plaindre. Ainsi, une résiliation est abusive lorsque vous vous faites renvoyer pour des raisons illégales ou si un règlement de l’entreprise n’a pas été respecté. Dans ce genre de cas, plusieurs recours légaux sont disponibles.

Dans tous les cas, si vous vous faites virer, ne vous en voulez pas. Cela peut arriver à n’importe qui, alors au lieu de vous apitoyer sur votre sort, concentrez-vous sur ce que vous pouvez faire pour relancer votre carrière.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.