Bientôt à votre porte : la livraison par drone !

, par Elsa Moreira.

 

Dans un futur proche, il est possible que vous n’ayez plus à vous déplacer pour envoyer et recevoir des colis !

 

Un emploi pour vous?

 

Fini les livraisons par voie postale, votre prochain colis pourrait bien vous arriver par les airs ! En effet, le journaliste spécialisé en génie Timothy B. Lee rapporte dans un article publié sur ARSTechnica le lancement imminent d’un réseau de livraison par drone en Suisse.

 

La startup Matternet a annoncé qu’elle lancerait prochainement un réseau de livraison par drone dans les zones urbaines de Suisse pour amener des échantillons de laboratoire aux hôpitaux. L’entreprise a également annoncé la création de la Station Matternet, qui répond à la question que se posent beaucoup de gens concernant la livraison par drone : comment s’organisent le début et la fin de la livraison ?

 

Matternet a choisi une approche différente de celle d’Amazon, dont la livraison par drone se termine par le largage du colis dans le jardin du destinataire, ce qui peut poser problème lorsque la livraison se déroule dans une zone qui n’est pas adaptée.

 

La Station Matternet fonctionnera comme une boîte aux lettres pour drones. En gros, les clients pourront déposer leurs colis dans la boîte, et un bras mécanique se trouvant à l’intérieur les placera sur un drone qui partira pour la destination désignée. Si un client arrive à la Station avant le drone, alors le colis sera gardé dans la boîte en attendant. Le drone, une fois chargé, se mettra en route vers une autre Station, qui gardera le colis jusqu’à ce que son destinataire vienne le chercher.

 

Selon ARSTechnica, le PDG de Matternet, Andreas Raptopoulos, prévoit l’installation de centaines de stations, et la démocratisation et la multiplication de celles-ci dans les prochaines années.

 

L’un des avantages de la livraison proposée par Matternet est que, contrairement à Amazon qui fait charger ses drones par des employés, le chargement et la livraison sont complètement automatisés, ce qui permet d’économiser du temps et de l’argent. En effet, la livraison par drone d’échantillons de laboratoire coûtera entre 5$ et 10$, alors qu’une livraison traditionnelle par courrier coûte environ 30$. Mieux encore, Andreas a déclaré qu’il s’attendait à ce que les coûts de livraison baissent drastiquement au fur et à mesure du développement du réseau Matternet.

 

Concernant le développement dudit réseau, la Suisse est pour l’instant le seul pays concerné, car il est compliqué pour les compagnies comme Matternet de s’installer dans certains pays, dont les États-Unis, à cause des normes locales qui y diffèrent.

 

Certaines personnes se sont inquiétées des conséquences que pourrait avoir une panne de drone dans une zone urbaine, s’imaginant un de ces appareils tombant à toute vitesse sur la tête de passants. Pas de panique ! Les drones de Matternet sont équipés de parachutes qui se déploient aussitôt que les moteurs du drone s’arrêtent après la détection d’une panne. Le lancement du réseau devrait donc bien se passer !



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.