Une lampe de poche alimentée par de l’eau salée

, par Elsa Moreira.

Les campeurs souhaitant s’éclairer la nuit n’auront désormais plus besoin de piles dans leur lampe de poche !

Vous est-il déjà arrivé, lors d’une escapade en camping, d’arriver à court de piles pour votre lampe de poche en plein milieu de la nuit ? C’est une situation fort désagréable qui risque de vous passer l’envie de camper pour un bout de temps. Pourtant, des ingénieurs ont mis leur créativité et leur talent à solutionner ce problème : la nouvelle entreprise Hydralight a lancé une toute nouvelle lampe de poche qui est entièrement alimentée par de l’eau salée ! Un article de GineersNow rapporte les détails de cette nouvelle découverte qui pourrait mettre un terme au règne de la traditionnelle lampe de poche à piles.

 

Un emploi pour vous?

Développée avec un alliage conventionnel et des matériaux écologiques, cette lampe particulière maintient le même niveau de luminosité durant la vie de la cellule, ce qui signifie que tant que l’intérieur est hydraté est génère du courant électrique, la lampe ne faiblit pas, contrairement aux autres lampes de poche.

Le système derrière Hydralight est assez simple : un échange d’ions est activé par de l’eau salée ordinaire. Pour charger la lampe, il suffit de la tremper pendant environ 10 à 15 secondes dans l’eau salée. Elle peut ensuite rester allumée jusqu’à 250 heures consécutives !

De plus, il n’y a nul besoin de se trouver à proximité d’un océan ou d’un cours d’eau salée pour charger la lampe. Une simple tasse (250 mL) d’eau, accompagnée de quelques cuillerées de table de sel suffisent à la faire fonctionner.

Il est aussi possible de charger des appareils électriques comme un téléphone ou un ordinateur portable grâce au port USB fourni sur la lampe.

En tout, plusieurs modèles sont disponibles, notamment la combinaison supercellule lanterne chargeur, la lanterne personnelle, la lanterne d’usage ou encore la lumière accessoire. Le modèle le moins cher, qui comprend une lanterne combinée à un chargeur USB et une lumière accessoire, se vend à 38 $.

L’entreprise Hydralight a lancé son produit révolutionnaire en 2016 par le biais d’un Kickstarter et a rapidement atteint ses objectifs de lancement. Depuis, l’entreprise n’a fait que grossir.

Peut-être retrouverons-nous bientôt une de ces lampes à l’eau salée sur les étagères de nos magasins de plein air préférés ?

 

 

Avec : Alexis Vailles

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.