-->

Que faire si votre patron tente de vous faire démissionner ?

, par Elsa Moreira.

Certains supérieurs tentent de forcer indirectement la démission de certains de leurs employés.

Certains patrons n’aiment pas interagir avec leurs employés en ce qui concerne leur performance, s’évitant ainsi une situation délicate. Plutôt que la confrontation, ils choisissent alors de forcer par indirectement la démission de ces employés, par une méthode passive-agressive que l’on appelle le « managing out ». Un article publié sur Dice explique comment réagir face à une telle pratique.

 

Un emploi pour vous?

Demandez-vous si vous voulez vraiment rester

Ce n’est pas parce que votre patron utilise ce genre de méthode qu’il faut forcément s’y opposer. Effectivement, il vaut mieux vous demander d’abord quel est votre objectif. Est-ce que vous voulez vraiment rester à ce poste, ou est-ce que celui-ci n’est qu’une étape sur votre chemin professionnel ? Selon Dice, se poser cette question aide non seulement à établir une bonne stratégie, mais elle donne aussi un sentiment de contrôle.

Vous devez également vous poser d’autres questions lorsque vous préparez votre prochain coup. Est-ce que vous avez déjà essuyé d’autres critiques de la part de votre patron ? Est-ce qu’il y a des choses que vous deviez faire et que vous n’avez pas faites ? Est-ce que vous pouvez et voulez améliorer votre performance ? Est-ce qu’il y a des facteurs personnels intervenant dans votre travail ?

Il y a aussi des chances que votre patron soit stressé et néglige les autres autant que vous, ou qu’il tombe dans des mauvaises habitudes ou fait du favoritisme. Et bien que ces comportements ne soient pas acceptables, ils ne sont pas orientés vers votre démission, alors ne confondez pas les signes.

 

Approchez votre patron

Si les choses ne sont pas encore allées trop loin, vous pourrez peut-être arranger les choses avec votre supérieur. Expliquez-lui tout simplement que vous sentez depuis quelques temps qu’il y a quelque chose chez vous ou dans votre travail qu’il n’apprécie pas, demandez-lui si vous avez raison de croire une chose pareille, et si oui, ce qui peut être changé.

Si vous êtes émotif, préparez votre conversation en avance, et ne vous plaigniez pas aux ressources humaines ou à vos collègues comme tant de gens le font. En effet, vous pouvez toujours vous être trompé, et vous ne voulez certainement pas vous créer une réputation de personne qui crie au loup.

Et si votre patron veut effectivement vous faire démissionner, ou s’il décide de finalement vous renvoyer, vous pourrez négocier vos indemnités, et vous saurez enfin ce qui se passe.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Droit-inc
  • Génie-inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.