Reconstruire ce que l’on voit à partir des ondes cérébrales

, par Elsa Moreira.

Longtemps une idée de pure science-fiction, il est désormais possible de lire dans le cerveau des gens…

Pendant des décennies, les ondes cérébrales et les autres mesures de l’activité cérébrale nous ont seulement montré comment le cerveau répond face à une image. Mais à présent, des chercheurs ont découvert une nouvelle technique pour utiliser les ondes cérébrales pour reconstruire les images provoquant des réponses au sein du cerveau. Un article publié sur Interesting Engineering nous parle de ce projet.

 

Un emploi pour vous?

Ainsi, les neuroscientifiques de l’université de Toronto Scarborough peuvent prendre des données électroencéphalographiques et travailler à rebours de manière efficace. Ce processus a été développé par le boursier postdoctoral Dan Nemrodov et le professeur assistant Adrian Nelson aux côtés d’autres étudiants.

« Quand nous voyons quelque chose, notre cerveau crée une perception mentale, qui est essentiellement une imitation de cette chose. Nous avons réussi à capturer cette perception en utilisant des électroencéphalogrammes pour obtenir une illustration directe de ce qui se passe dans le cerveau durant ce processus », a expliqué Nemrodov.

Cette équipe a connecté des cobayes à des électroencéphalogrammes et leur a montré des images représentant des visages. Le lecteur a enregistré leur activité cérébrale, et les chercheurs ont ensuite traité cette activité pour recréer digitalement une image selon la  manière dont un algorithme d’apprentissage machine analyse la situation.

Selon Nemrodov, l’électroencéphalogramme capte l’activité cérébrale sur une échelle de millisecondes. Il est ainsi possible de voir en détails précis comment la perception d’un visage se développe dans le cerveau.

L’étude est arrivée à la conclusion qu’il faut environ 0,17 secondes au cerveau pour former une idée décente du visage qui se trouve devant nous. Mais ce laps de temps a été suffisant à l’équipe de chercheurs pour traquer la réponse cérébrale.

Les chercheurs pensent que cette avancée pourrait permettre de communiquer avec des personnes qui ne peuvent pas parler, et même à la police de recueillir des témoignages. Les possibilités sont nombreuses…

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.