-->

Un nouveau processeur quantique chez Google

, par Alexis Vailles.

Selon certains experts, ce nouveau dispositif pourrait atteindre la « suprématie quantique » d’ici quelques mois…

Des chercheurs de chez Google auraient développé un nouveau processeur quantique capable d’effectuer en 3 minutes et 20 secondes des calculs qui auraient normalement nécessité… 10 000 ans à un supercalculateur actuel.

Il s’agirait ainsi de la première fois qu’un ordinateur quantique dépasse les capacités de calcul d’un ordinateur traditionnel. Cette capacité d’utiliser les propriétés physiques des particules permettrait d’accéder à la « suprématie quantique » d’ici quelques mois à peine.

Un emploi pour vous?

C’est une étude des chercheurs de Google, apparemment diffusée par erreur, qui aurait dévoilé l’existence du nouveau prototype. Déjà, l’appareil a retenu l’attention de nombreux médias et experts.

Si certains y voient un avenir prometteur, d’autres sont incertains. Un article publié par l’Agence France-Presse nous en parle davantage.

 

Certains doutes

Bien que le potentiel d’un tel prototype semble prometteur, certains experts restent prudents quand à son avenir.

Ainsi, selon le physicien français Alain Aspect, Google aurait choisi un « calcul parfaitement adapté à leur ordinateur quantique », mais qui en pratique ne servirait à rien. Ainsi, aussi impressionnantes soient les propriétés du processeur, son application pratique est encore à être prouvée.

Le docteur Aspect confie à l’Agence France-Presse que le réel potentiel des ordinateurs quantiques sera atteint lorsqu’ils parviendront à « faire un calcul utile plus vite qu’un ordinateur classique ».

L’expert en nouvelles technologies Olivier Ezratty estime quant à lui que le processeur de Google est « une étape symbolique », mais demandera encore du temps avant de faire ses preuves.

Selon M. Ezratty, le dévoilement du nouveau processeur intéressera toutefois les investisseurs au domaine de l’informatique quantique, ce qui aurait pour effet de développer ce marché plus rapidement.

Rappelons que plusieurs entreprises informatiques s’intéressent à la technologie quantique et investissent en recherche dans ce secteur. Microsoft et IBM, notamment, ont également développé des dispositifs quantiques par le passé.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.