Formule Polytechnique Montréal dévoile son nouveau bolide

, par Alexis Vailles.

Les membres de la société technique Formule Polytechnique Montréal ont présenté le véhicule le plus rapide de son histoire la semaine dernière.

Les étudiants de la société ont présenté le FPM19, une voiture monoplace de 2 916 millimètres par 1 461 millimètres, au poids de 185 kg à l’atrium du pavillon Lassonde de la Polytechnique.

C’est depuis août 2018 que la fabrication de la voiture a commencé. Après plusieurs mois de travail acharné, l’équipe est parvenue à remettre sa voiture à temps, malgré avoir devancé de deux semaines sa date de tombée. Les dernières retouches ont été faites la veille même de la présentation!

Un emploi pour vous?

« Tout un effort collectif a été fait pour respecter notre date de tombée […] grâce à l’implication de gens motivés qui ont donné leur 100% », affirme le directeur de la société, Renaud Pépin.

La mission de Formule Polytechnique Montréal est de fabriquer à chaque année un véhicule monoplace afin de la faire courser contre les bolides d’autres universités à travers le monde. Des centaines d’universités participent aux diverses compétitions.

 

Le véhicule le plus rapide

Pour l’année scolaire 2018-2019, la Formule Polytechnique Montréal a adopté un nouveau slogan : « plus rapide que jamais ». C’est en fait parce que la société technique a produit le véhicule le plus rapide de ses 34 ans d’histoire : le nouveau bolide peut atteindre une vitesse maximale de 130 km à l’heure et atteint le 100 km heures en seulement 3,9 secondes!

En juin dernier, la délégation s’était d’ailleurs classée cinquième à la compétition Formula SAE Lincoln, également un record historique.

Durant les prochains mois, la société technique participera à trois compétitions : en plus du retour à la Formula SAE Lincoln, l’équipe participera aussi à la Formula SAE Michigan et la Formula North Barrie.

La FPM19 de Formule Polytechnique Montréal

 

De nouveaux attributs

Plusieurs améliorations ont été apportées à la voiture par rapport à l’année précédente. La suspension, le châssis, le moteur et l’intégration du pilote figurent parmi ces nouveaux attributs. Un nouveau modèle de pneu a également été ajouté à la voiture.

L’objectif pour l’an prochain : améliorer l’aérodynamisme de la voiture. « Nous n’avions pas d’éléments aérodynamiques sur notre véhicule l’année dernière, alors qu’un projet de développement avait été amorcé, mais n’avait pu aboutir à un résultat satisfaisant pour la compétition », explique Renaud Pépin.

Malgré tout, le véhicule a réussi à se classer au-dessus de bolides technologiquement supérieurs!

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Merkur
  • GBI experts-conseils
  • OCO Technologies inc.
  • Alifab
  • Laporte Experts Conseils inc.
  • EMS
  • Seneca Experts Conseils
  • Drouin Ressources Humaines
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.