-->

Étudiants : vos profs le savent lorsque vous trichez

, par Tahiry Andrianantenaina.

Session après session, les professeurs enseignent les mêmes cours. Pensez-vous qu’avec le temps ils n’ont pas appris à repérer tous les types de tricherie ?

Beaucoup pensent que l’intégrité scolaire est sacrée chez les étudiants en génie. Pourtant, tôt ou tard certains étudiants, débordés par tous les travaux qu’ils ont à faire, sont tentés d’aller chercher des réponses de manière frauduleuse.

Le site GineersNow recommande toutefois d’éviter un tel comportement, tout simplement parce que les professeurs de génie savent repérer les étudiants qui ont triché !

Un emploi pour vous?

 

Les tricheries sont très prévisibles

Si certaines tricheries sont difficiles à détecter pour le commun des mortels, aucune d’elles n’est en revanche inconnue des enseignants.

Il existe différents styles de tricherie lors des examens. Il y a d’abord les classiques : échange de feuille d’examen entre étudiant le temps de laisser l’autre copier l’essentiel ; les bouts de papiers truffés de réponses qui passent d’un élève à un autre par-dessous la table… Chez les élèves ingénieurs, la tricherie utilisant la calculatrice connait beaucoup de succès. Ils y stockent les valeurs et formules importantes à mémoriser et s’en servent aussi pour échanger des informations avec les voisins.

Tricher aux examens n’est pas forcément un acte pensé ou préparé à l’avance. Parfois, c’est tout simplement le timing qui encourage les élèves à tricher. C’est ce qui arrive par exemple quand vous vous trouvez en difficulté et que par le plus grand des hasards, le surveillant d’examen a décidé de quitter temporairement son poste. Mais faites gaffe à vous, il sait déjà que quelques élèves essaieront de tricher pendant son absence !

 

Les styles de tricherie sont universels

Peu importe l’université, les styles et modes de tricherie dans les examens sont presque universels. Tous les élèves ingénieurs au monde les connaissent et les professeurs plus encore.

N’oublions pas non plus qu’à une certaine époque ils étaient, eux aussi, des étudiants en génie ! Ils savaient tricher, et savent comment une personne se comporte quand elle essaie de dissimuler quelque chose de malhonnête.

Pour toutes ces raisons, ne pensez jamais être l’abri malgré vos talents. Vous risquez gros. Un note de 0 est déjà un coup dur à encaisser, mais obtenir une mention permanent de plagiat dans son bulletin est pire encore. C’est un pensez-y-bien.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.