2 choses qui rendent les ingénieurs malheureux au travail

, par Elsa Moreira.

Êtes-vous malheureux au travail ? Si oui, peut-être avez-vous adopté une de ces mauvaises habitudes…

Il y a de multiples raison qui peuvent expliquer le fait que quelqu’un soit malheureux dans son emploi. Le site The Muse affirme toutefois qu’en suivant deux conseils simples, vous risquez d’observer une nette amélioration dans votre rapport à votre travail. Quels sont-ils?

 

Un emploi pour vous?

1. Ne prenez pas les choses personnellement

Il peut arriver que vous ratiez votre coup avec un rapport ou des calculs. Et dans ces situations, votre patron risque de vous une rétroaction négative. Même si vous vous êtes donné à fond dans ce travail, efforcez-vous de recevoir cette rétroaction de façon constructive.

Pourquoi ? Parce que votre patron ne veut pas vous attaquer. Il veut que vous vous amélioriez. Ce qu’il vous dit ne doit donc pas être perçu comme des reproches, mais plutôt comme des conseils.

Gardez toujours ceci en tête : ce n’est pas grave de faire des erreurs. C’est même normal. Vous devez en commettre et apprendre de celles-ci pour devenir un meilleur ingénieur.

Si vous avez donc tendance à prendre les commentaires négatifs de façon personnelle, travaillez sur votre comportement dans ce type de situations. Ce faisant, vous risquez de percevoir votre travail d’un angle nouveau.

 

2. Ne vous attendez pas à tout régler d’un coup

Vous avez souvent des bonnes idées, vous travaillez fort, et pourtant… vous ne récoltez pas toujours le fruit de vos efforts.

C’est malheureusement la réalité de beaucoup d’emplois : vos idées n’ont pas un impact aussi immédiat que vous le souhaiteriez. Lorsque vous relancerez votre patron sur une des idées que vous avez suggéré, vous recevrez souvent des réponses du type « on va y réfléchir » ou encore « je n’ai pas de nouvelles ».

Cela peut être frustrant. Mais habituez-vous à ne pas à régler les choses d’un coup. Il est normal dans une entreprise d’avoir une longue liste de tâches à accomplir, et vos idées pourraient ne pas être les plus prioritaires. Si vous faites preuve de patience et de persévérance, vous arrivez toutefois à les voir aboutir.

Bien sûr, plusieurs autres facteurs peuvent vous rendre malheureux dans votre emploi. Mais certains d’entre vous risquent de découvrir que, simplement en appliquant les deux conseils de The Muse, les choses s’amélioreront…



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Dufour recrutement de personnel
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.