Un diplôme universitaire… en voitures volantes !

, par Elsa Moreira.

Une université en ligne propose désormais de se spécialiser dans ce domaine inusité…

Sebastian Thrun est un pionnier des voitures autonomes. L’informaticien, entrepreneur et professeur d’université a récemment choisi de se tourner vers les cieux, et de créer dans son école en ligne de la Silicon Valley qu’il appelle un « nanodiplôme » en génie des voitures volantes. Un article deSourceable raconte ce qui a mené à la création de ce diplôme aussi étonnant qu’étrange.

 

Un emploi pour vous?

Avec des entreprises comme Airbus, Amazon et Uber, qui développent leur propre gamme de véhicules autonomes aériens, Thrun pense que dans quelques années, les voitures volantes seront un sujet très important, et il prévoit bien d’être à la fine pointe de cette technologie émergente.

L’informaticien et ancien professeur à l’université de Stanford a co-fondé Udacity en 2012 et a déclaré que le programme sur les voitures autonomes, qui apparaissait comme de la science-fiction il y a quelques années à peine, a attiré plus de 50 000 candidats depuis 2016. Il espère donc que son cursus sur les voitures volantes attirera au moins 10 000 étudiants.

Udacity offre des programmes durant 12 semaines et coûtant 1200 dollars américains chacun, y compris un programme en robotique aérienne et un autre en systèmes aériens intelligents, qui procurent un diplôme en ligne beaucoup plus rapide que si vous étiez dans une université traditionnelle.

Selon Thrun, il n’y a pas assez d’ingénieurs pour suivre les évolutions technologiques des véhicules terrestres et aériens, mais il y a beaucoup de personnes intelligentes dans le monde, et lien manquant entre ces deux éléments est l’éducation. C’est pourquoi il croit que la création de formations comme la sienne contribuera à accélérer encore plus vite la croissance déjà rapide de la technologie.

Thrun prévoit qu’avec des géants comme Amazon et Google impliqués dans la recherche et développement d’engins autonomes volants, le secteur d’innovation devrait connaître beaucoup d’activité au cours des prochaines années.

Qui sait, dans un avenir rapproché, peut-être les véhicules volants seront à nos yeux une chose aussi possible que le sont désormais les voitures autonomes ?

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Groupe Canam – Bâtiments et Structures
  • Dufour recrutement de personnel
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.